En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les enfants n’aiment pas le spray nasal !

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 333 lecteurs

Les enfants enrhumés acceptent difficilement l’utilisation d’un spray nasal.

enfant enrhumé

Chez les enfants, le traitement des rhinopharyngites virales nécessite généralement un médicament contre la fièvre et la douleur (le paracétamol, par exemple), associé à un lavage de nez en spray avec du sérum physiologique ou une autre solution à base d’eau de mer. Les parents savent cependant combien il est difficile d’administrer ces solutions nasales.

C’est à partir de ce constat qu’une équipe de chercheurs chinois a réalisé une étude pour évaluer le taux d’acceptation des solutions nasales par les enfants, et savoir quels paramètres pouvaient modifier le comportement des enfants. Au total, 194 questionnaires ont été complétés par des parents d’enfants âgés de 1 à 15 ans, filles et garçons, et présentant une rhinopharyngite ou un rhume. Les données collectées portaient sur le diagnostic, le traitement et le comportement des enfants vis-à-vis de ce traitement.

Les résultats sont sans grande surprise et confirment l’hypothèse de départ. Environ un quart des enfants participants n’aiment pas utiliser un spray nasal. En outre, le mode d’administration préféré reste majoritairement la voie orale. Seul l’âge modifie le comportement de l’enfant, les enfants de 7 à 15 ans acceptant mieux les solutions nasales. Cette aversion pour le spray nasal se solde le plus souvent par un refus du traitement et risque au final de ralentir la guérison.

 

Source : Wong I et al : Compliance with topical nasal medication - An evaluation in children with rhinitis. Ped Allergy Immunol, 2010.

Commentaires (0)