En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Foyer sans fumée, oreilles en bonne santé !

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 293 lecteurs

La diminution du tabagisme passif se traduirait par une diminution de la fréquence des otites chez les enfants.

fumeur otite

Par tabagisme passif, on entend les effets de la fumée provenant de la combustion de la cigarette mais également de celle expirée par le fumeur. Les méfaits du tabagisme passif sont aujourd’hui reconnus et combattus par l’instauration de plusieurs mesures de protection des non-fumeurs. Comme les adultes, les enfants sont victimes du tabagisme passif : chez eux, la fumée de cigarette favorise entre autres la survenue d’infections ORL (otites, rhinopharyngites, etc.).

Une étude américaine récente montre une tendance au changement de comportement chez les parents fumeurs. Aux États-Unis, la proportion de parents ayant des enfants de moins de six ans et ne fumant plus à la maison s’est fortement accrue en treize ans, passant de 45% en 1993 à 86% en 2006. L’étude met en parallèle une diminution non négligeable du taux annuel d’otites moyennes chez les enfants américains de moins de six ans au cours de cette période.

Pour les auteurs, il semble que la diminution du tabagisme passif, en particulier au sein des foyers américains, ait contribué à la réduction du taux d’otites chez les enfants. Un autre élément doit également être associé à ces résultats encourageants : l’introduction en 2000 de la vaccination antipneumococcique qui a un effet préventif sur les otites des enfants.

 

Source : H.R.Alpert et al : Smoke-free households with children and decreasing rates of paediatric clinical encounters for otitis media in the United States. Tobacco Control, 2011.

Commentaires (0)