En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Cancer du sein : à gauche, le cœur se tient à carreau.

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 443 lecteurs

Les complications cardiaques liées à la radiothérapie sont plus fréquentes lors de cancer du sein gauche.

sein

Parmi l’arsenal utilisé pour soigner les cancers du sein, la radiothérapie est l'une des plus anciennes armes. Depuis quelques années, de nouvelles technologies permettent de cibler plus précisément la tumeur et de limiter la destruction des cellules saines qui l'entourent. Chez les femmes traitées par radiothérapie pour un cancer du sein, les rayons projetés sur le sein malade atteignent le cœur situé en dessous. Pour cette raison, il arrive que des complications cardiaques soient observées après une radiothérapie contre un cancer du sein.

Une nouvelle étude apporte des précisions supplémentaires sur cet effet indésirable de la radiothérapie. Il s’agit d’une étude française menée à l’Institut Gustave Roussy (Villejuif) où, pendant vingt-huit ans en moyenne, les auteurs ont suivi 4.456 femmes prises en charge pour un cancer du sein entre 1954 et 1984. Sur l’ensemble de ces patientes, 421 sont décédées de complications cardiovasculaires (par exemple un infarctus du myocarde).

Selon les résultats de cette étude, le risque de décès par maladie cardiaque est deux fois plus élevé chez les femmes dont le cancer du sein a été traité par radiothérapie, confirmant ce que l’on savait déjà. Mais cette étude montre également que le risque lié à la radiothérapie est plus élevé chez les femmes traitées pour un cancer du sein gauche (le cœur se trouvant plutôt à gauche de la cage thoracique).

Attention cependant à ne pas interpréter trop rapidement ces résultats qui, rappelons-le, concernent des techniques de radiothérapie utilisées jusqu’au milieu des années 1980. Les mêmes résultats auraient-ils été obtenus avec les nouvelles techniques de radiothérapie ? D’autres études seront nécessaires pour le savoir.

 

Source : Bouillon K et al : Long-Term Cardiovascular Mortality After Radiotherapy for Breast Cancer. Journal of the American College of Cardiology, 2011.

Commentaires (0)