En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vastarel bientôt supprimé ?

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 259 lecteurs

L'Afssaps lance une procédure contre l'utilisation de Vastarel et de ses génériques.

vastarel

Depuis février 2011, les médicaments contenant de la trimétazidine, Vastarel et ses génériques, font l'objet d'une surveillance renforcée par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Cette substance est autorisée depuis 1978 dans le traitement d'appoint des troubles de la vision d'origine vasculaire, le traitement d'appoint de certains vertiges et acouphènes (bourdonnements d'oreille), et le traitement préventif des crises d'angine de poitrine.

La Commission d'Autorisation de mise sur le marché de l'Afssaps a examiné le rapport bénéfice/risque de l'utilisation de cette substance pour ces trois indications. Cet examen montre que la prise de ce traitement comporte plus de risques que de bénéfices attendus. En particulier, des observations récentes indiquent que Vastarel entraîne parfois des effets indésirables neurologiques de type syndrome parkinsonien (raideur des bras et des jambes, ralentissement des mouvements, tremblements). La Commission recommande donc la suspension de l'utilisation de tous les médicaments contenant de la trimétazidine.

L'Afssaps, suivant l'avis de la Commission, lance donc une procédure d'arrêt de commercialisation du médicament Vastarel, distribué par les laboratoires Servier, et de ses génériques. Cette procédure entraînera l'audition contradictoire des laboratoires Servier s'il le demande, ainsi que la saisine de l'Agence européenne du médicament (EMA) qui examinera ces médicaments et se prononcera à son tour sur leur éventuelle suspension dans l'ensemble des pays de l'Union européenne commercialisant cette substance.
Une fois la procédure terminée, il est probable que Vastarel et ses génériques seront retirés de la vente.

Source : Communiqué de l'Afssaps du 08/04/2011

Commentaires (0)