En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Des stimulations magnétiques contre la dépression

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 243 lecteurs

Le traitement de la dépression par stimulation magnétique transcrânienne pourrait se développer dans les années à venir.

femme dépressive

Dans la plupart des cas, la psychothérapie et les médicaments antidépresseurs constituent le traitement principal de la dépression. Lorsque les médicaments s’avèrent inefficaces ou mal tolérés (on parle alors de dépression pharmacorésistante), d’autres méthodes non médicamenteuses peuvent être envisagées. L'une de ces méthodes consiste à appliquer une impulsion magnétique sur le cerveau, à travers le crâne. Il s’agit de la stimulation magnétique transcrânienne.

Les séances de stimulation magnétique durent entre 20 et 40 minutes, à raison de cinq séances par semaine, durant quatre à huit semaines. Les impulsions magnétiques délivrées sont brèves (une fraction de milliseconde) et répétées (3 à 6.000 impulsions par séances !). Cette stimulation magnétique est indolore et modifie l’activité des neurones. L’efficacité de cette méthode semble à peu près équivalente à celle des médicaments.

Actuellement, la stimulation magnétique transcrânienne n’est utilisée que dans certains cas très précis de dépressions pharmacorésistantes. Ce champ d’application restreint sera-t-il amené à s’élargir dans les prochaines années ? Des travaux sont en cours pour étudier l’intérêt de cette technique en traitement d’entretien de la dépression ou pour traiter d’autres maladies psychiatriques, par exemple les troubles bipolaires.

 

Source : M.S George et R.M Post : Daily left prefrontal repetitive transcranial magnetic stimulation for acute treatment of medication-resistant depression. Am J Psychiatry, 2011.

Commentaires (0)