En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Des bandelettes glycémiques à ramener à la pharmacie

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 249 lecteurs

Les bandelettes glycémiques Accu-Chek Performa portant le No de lot 470049 doivent être rapportées à la pharmacie.

lecteur de glycemie

L’autosurveillance glycémique permet au patient diabétique de contrôler son taux de sucre dans le sang et, pour le sujet traité par insuline, d’adapter son traitement. Pour mesurer sa glycémie, le patient doit déposer une goutte de sang sur une bandelette et l'insérer dans son lecteur de glycémie. Le résultat s’affiche automatiquement. Chaque lecteur de glycémie disponible sur le marché dispose de sa propre marque de bandelettes.

Des problèmes ont été signalés avec les bandelettes Accu-Chek Performa portant le numéro de lot 470049. Ces bandelettes s’utilisent avec les lecteurs Accu-Chek Performa et Accu-Chek Performa Nano. Des patients ont constaté que les résultats glycémiques obtenus lorsqu’ils utilisaient ces bandelettes étaient anormalement élevés ; le lecteur affichait une glycémie importante, alors qu’en réalité, elle était normale. Dans ce cas, le risque pour le patient est d’augmenter inutilement les doses d’insuline, au risque de provoquer une hypoglycémie (baisse de sucre dans le sang).

Les laboratoires Roche Diagnostic ont confirmé ce risque d’erreur et a décidé de rappeler toutes les boîtes de bandelettes portant le No 470049. L’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) demande aux patients utilisant des bandelettes Accu-Chek Performa de vérifier le numéro de lot indiqué sur leurs boîtes. Ceux qui possèdent des bandelettes Accu-Chek Performa portant le No 470049 doivent les ramener à la pharmacie qui procédera à un échange.

 

Source : Communiqué : Rappel d’un lot de bandelettes Accu-Chek Performa (Roche Diagnostics France) pour lecteurs de glycémie. Afssaps, 18 mai 2011.


Commentaires (0)