En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Presbyacousie et maladies cardiovasculaires : même prévention ?

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 259 lecteurs

Certains facteurs de risque des maladies cardiovasculaires seraient également associés à la perte d'audition liée à l'âge.

senior devenant sourd

La perte d'audition liée à l'âge (presbyacousie) concerne près de trois millions de Français de plus de 55 ans. Il s'agit donc d'un problème de santé publique aux répercussions psychologiques et sociales importantes.

Une équipe américaine vient de publier une étude sur les similarités entre les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires et ceux de la presbyacousie chez 2.049 hommes et femmes âgés de plus de 70 ans (48% d'hommes, 52% de femmes). Ces personnes ont répondu à plusieurs questionnaires et passé des examens médicaux afin de collecter un ensemble de données : état de leur audition, exposition au bruit, pression sanguine, rigidité artérielle, maladies cardiovasculaires, diabète, traitements médicamenteux, consommation de tabac et d'alcool, poids, etc.

Les capacités auditives des seniors de cette étude ne semblaient pas associées à leur pression sanguine, leur taux sanguin de cholestérol ni leurs antécédents de maladies cardiovasculaires (AVC, infarctus, etc.), excepté l'insuffisance cardiaque chez les femmes. Cependant, certains facteurs de risque de ces maladies étaient également présents chez ceux souffrant de perte auditive.

Chez les hommes de cette étude, les facteurs associés à l'apparition de presbyacousie étaient un taux sanguin de triglycérides supérieur à la normale, une fréquence cardiaque au repos élevée et un tabagisme ancien. Chez les femmes, ces facteurs étaient le surpoids, une fréquence cardiaque au repos élevée, un durcissement des artères et une pression artérielle basse.

Les auteurs de cette étude concluent que la prévention du risque cardiovasculaire pourrait également être efficace pour préserver les capacités auditives des personnes âgées.

Source : Helzner EP et al : Hearing Sensitivity in Older Adults : Associations with Cardiovascular Risk Factors in the Health, Aging and Body Composition Study. J Am Geriatr Soc. 2011 Jun;59(6):972-979.

Commentaires (0)