En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Tabac et grossesse : des risques avérés de malformations

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 497 lecteurs

Fumer pendant la grossesse augmenterait le risque de malformations chez l’enfant.

femme qui fume

Les substances tératogènes : un nom compliqué pour qualifier les substances qui, lorsqu’elles sont consommées par la femme enceinte, peuvent provoquer des malformations chez le fœtus. Il s’agit par exemple de certains médicaments utilisés dans le traitement de l’acné ou de l’épilepsie, ou encore du tristement célèbre thalidomide.

Déjà coupable de nombreux effets néfastes, le tabac pourrait-il lui aussi générer des malformations du fœtus, et lesquelles ? Pour répondre à cette question, une équipe britannique a réalisé une analyse de grande ampleur. Les auteurs ont utilisé des données issues d’études publiées entre 1959 et 2010 et portant sur les malformations fœtales observées chez des femmes ayant fumé pendant leur grossesse et et chez des non fumeuses. Les travaux ont porté sur un total de 173.687 cas de malformations.

Selon les résultats de cette étude, il existerait bel et bien une relation entre tabagisme et malformation du fœtus. Plus précisément, fumer pendant la grossesse augmenterait le risque de malformations du cœur, des muscles et du squelette, des yeux, du tube digestif et des testicules. D’autres types de malformations, comme un pied bot ou un nombre anormal de doigts, seraient également plus fréquemment observées chez les enfants nés d'une fumeuse. Les auteurs recommandent donc d’informer et de sensibiliser les femmes sur ce risque, avant ou en début de grossesse, et de les inciter à cesser de fumer.

 

Source : Hackshaw A et al : Maternal smoking in pregnancy and birth defects: a systematic review based on 173,687 malformed cases and 11.7 million controls. Hum Reprod Update, 2011.

Commentaires (0)