En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les gestes à connaître pour limiter la transmission de la grippe

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 186 lecteurs

Les bons gestes à adopter pour limiter la transmission de la grippe.

homme grippé

Depuis fin janvier, la grippe fait la une de l’actualité et on peut suivre l’évolution de l’épidémie 2012 semaine après semaine. Mais que savent les Français sur ce virus ? Chiffre à l’appui (données issues du baromètre santé), l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) dresse un bilan des connaissances de la population française sur cette maladie et son mode de transmission. On apprend que près d’un tiers des Français pensent que se protéger du froid est la première mesure permettant de limiter la transmission des virus, tandis qu’un quart seulement évoque le lavage des mains comme le geste indispensable en cas d’épidémie. Parmi les autres pratiques, 19,2 % des Français déclarent prendre des vitamines. En revanche, le fait d’éviter les lieux publics ou d’éviter les contacts physiques sont des mesures de précaution moins citées ; moins de 10 % des Français les ont évoquées. Enfin, 27 % pensent à tort que le virus peut se transmettre par les aliments ou les boissons.

Autrement dit, « les Français ne connaissent pas si bien le virus de la grippe, malgré sa popularité ». C'est la conclusion de l’Inpes, qui rappelle que le virus de la grippe et les virus à l'origine d'un rhume sont des virus respiratoires ; ils se transmettent par les postillons, les éternuements, la toux (symptôme présent en cas de grippe), la salive ou les mains. En adoptant certains comportements (se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon, se couvrir la bouche en cas de toux ou d’éternuement, éviter de serrer les mains ou d’embrasser, éviter de fréquenter les lieux publics), il est possible de limiter les risques d’infection. 

Une piqûre de rappel qui tombe à pic, au moment où l’épidémie de grippe 2012 bat son plein. Selon les organismes en charge de la surveillance de la grippe, le pic épidémique devrait être atteint au cours des prochains jours (semaine 8 ou 9). Principale caractéristique de cette saison grippale 2012, l’infection est sévère chez les personnes âgées de plus de 75 ans et les enfants de moins de 1 an avec un risque important d’hospitalisation. La DGS (Direction générale de la santé) recommande un renforcement des mesures de prévention dans les établissements accueillant des personnes âgées.

 

source : Communiqué de presse : la grippe est là, gare aux éternuements et aux postillons. INPES, 21 février 2012
Point de situation sur la grippe saisonnière 2012. DGS, 24 février 2012

Commentaires (0)