En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Aérosol, avec ou sans tétine ?

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 745 lecteurs

La tétine ne semble pas compromettre l’efficacité de la chambre d'inhalation chez les bébés.

bébé

Dans le cadre de certaines maladies respiratoires des nourrissons et des petits enfants, le médecin peut prescrire des séances d’aérosol administrées avec une chambre d'inhalation (un masque). Ce mode d’administration permet aux médicaments (corticoïdes, antiasthmatiques) d’agir au plus profond des bronches. L’utilisation de l’aérosol n’est pas toujours aisée chez les bébés, qui refusent souvent de garder le masque sur le visage. Les pleurs et l’agitation qui s’ensuivent compromettent l’efficacité des séances d’aérosols.

Pour que l’enfant accepte mieux la chambre d'inhalation, il existerait une solution : lui permettre de garder sa tétine. Cette solution, qui implique une respiration uniquement par le nez, est-elle suffisamment efficace en terme de diffusion du médicament dans les bronches ? C’est ce qu’a voulu savoir une équipe canadienne en menant une étude sur douze enfants de moins d’un an, habitués à la chambre d'inhalation et à la tétine. Les auteurs ont mesuré la quantité de médicament qui se déposait au niveau des poumons, selon que l’aérosol était réalisé avec ou sans tétine intégrée à la chambre d'inhalation.

Que la chambre d'inhalation soit équipée d’une tétine ou pas, il n’a été observé aucune différence en ce qui concerne la quantité de médicament déposée au niveau des bronches. Le fait que l’enfant ne respire que par le nez parce qu’il suce sa tétine pendant l’aérosol ne semble donc pas compromettre l’efficacité de ce mode d'administration du médicament. Ces résultats, qui méritent d’être confirmés, réjouiront certains parents.

 

Source : Amirav I et al : Lung aerosol deposition in suckling infants. Arch Dis Child, 2012.

Commentaires (0)