Une norme pour lutter contre le dopage involontaire

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 8162 lecteurs

La norme NF V 94-001 garantit aux consommateurs l’absence de produits dopants dans les compléments alimentaires.

compétition

Voilà une démarche qui devrait satisfaire et surtout rassurer les sportifs ! Depuis le 14 juin, une nouvelle norme AFNOR (association agréée pour animer et coordonner le système français de normalisation) permet aux consommateurs d’identifier les compléments alimentaires exempts de produits dopants. En pratique, il suffit de repérer la mention NF V 94-001 sur l’emballage pour savoir si un produit répond aux exigences de cette norme et avoir la garantie que ce produit ne contient pas de substances dopantes.

Pour Valérie Fourneyron, ministre en charge des sports, cette norme « permettra de préserver la santé des athlètes et de leur éviter de cruelles désillusions ». Différents produits utilisés par les sportifs tels que des boissons pour l’effort ou la récupération ou des barres énergétiques sont susceptibles de contenir des substances dopantes. Leur utilisation peut avoir des conséquences fâcheuses sur le plan sportif (disqualification, sanctions) comme sur le plan médical. L’achat de compléments alimentaires sur internet ou à travers des circuits commerciaux mal contrôlés majore le risque de dopage involontaire.

 

source : Communiqué de presse : AFNOR et le Ministère de la Santé s’associent pour protéger les sportifs. Ministère de la santé, 20 juin 2012

Commentaires (0)