En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Marcher, oui, mais sans excès.

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 188 lecteurs

Les personnes ayant des problèmes de genou devraient-elles éviter de faire plus de 10.000 pas par jour ?

marche a pied

L'arthrose (« rhumatismes ») se caractérise par une dégradation des cartilages au niveau des articulations. Les mouvements deviennent plus difficiles et douloureux. L’âge, l'obésité mais également la sollicitation excessive d’une articulation favorisent l’apparition de l’arthrose. L’activité physique est souvent citée comme mesure de prévention de l’arthrose, à condition que celle-ci soit adaptée et correctement exécutée.

C’est ce que souligne une étude australienne, dont l’objectif était d’examiner l’impact de la marche sur le genou arthrosique. Au total, 405 personnes âgées de 50 à 80 ans, choisis au hasard, ont participé à cette étude. Le nombre de pas effectués chaque jour était mesuré par un podomètre porté pendant sept jours tous les six mois. Une IRM (imagerie par résonance magnétique) du genou réalisée avant l’étude, puis au cours du suivi, a permis d’observer l’état de l’articulation.

D’après les résultats de cette étude, une limite au-delà de laquelle la marche aurait un effet négatif semble se dessiner aux alentours de 10.000 pas par jour chez les personnes présentant déjà une anomalie du genou (dégradation du cartilage, problème de ménisque). Soit une distance de marche située entre 6 et 7,5 km (y compris les déplacements liés à la vie quotidienne).

Pour les auteurs, les personnes présentant des anomalies au niveau du genou devraient éviter de marcher plus de 10.000 pas par jour. Cela ne signifie pas qu’il faut bannir l’activité physique ! La marche reste un exercice simple et recommandé en cas d’arthrose légère et pour la santé en général. Le tout est de bien marcher, sans excès.

 

Source : Doré DA et al : The association between objectively measured physical activity and knee structural change using MRI. Ann Rheum Dis, 2012.

Commentaires (0)