En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les français et l'hygiène corporelle

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 657 lecteurs

Un sondage permet d'en savoir plus sur les habitudes d'hygiène des français.

lavage mains

Certaines enquêtes passent inaperçues tandis que d'autres au contraire font l'objet d'une médiatisation impressionnante dès lors qu'elles abordent un sujet sensible. C'est le cas du sondage sur les habitudes d'hygiène des français réalisé par BVA pour Tork (société spécialisée dans l'hygiène industrielle), qui nous livre pêle-mêle une série de chiffres et de pourcentages chargés de sous-entendus.

Selon cette enquête, un Français sur cinq ne prend pas de douche quotidienne et se contente de se laver tous les deux jours. Pour 3,5 % de nos compatriotes, la douche n'est qu'un rendez-vous hebdomadaire, alors que 11,5 % au contraire se livrent à un nettoyage intégral plusieurs fois par jour. Le sondage révèle en outre que 55 % des français ne se lavent pas systématiquement les mains après avoir pris les transports en commun et que 20 % ne se lavent pas les mains avant les repas. Après un passage aux toilettes, le réflexe de se laver les mains échapperait à 12,5 %.

A la lecture de ces résultats, il est tentant de céder à la facilité et de conclure, comme le titrent certains journaux, que les Français sont sales. L'analyse de ces données mérite cependant un certain discernement. Il ne s'agit que d'un sondage, avec les limites imposées par ce genre d'exercice (résultats basés sur les déclarations des personnes interrogées). En outre, la présentation de ces résultats influence leur appréciation ; l'impact est différent si on déclare que quatre Français sur cinq prennent une douche chaque jour, ou que 87,5 % des français se lavent les mains après un passage aux toilettes. A ce jour, il n'existe pas de recommandation, en terme de fréquence, pour la douche ou le bain. Certains, comme les unwashed aux Etats-Unis, prônent même l'abandon de la douche quotidienne. Enfin, si l'hygiène corporelle est importante pour la santé, cette seule mesure n'est pas suffisante et doit être associée à un assainissement de l'environnement et du lieu de vie.

 

source : Les habitudes d'hygiène des français. Sondage BVA pour Tork, septembre 2012

Commentaires (0)