En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vigilance, nouveautés, études… : les actualités "Médicaments" les plus lues sur Eureka Santé en 2015

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 2384 lecteurs
En 2015, les lecteurs d’Eureka Santé ont le plus souvent utilisé les fiches du Vidal de la famille.

Mais ils ont aussi lu des actualités, plus facilement accessibles depuis la page d’accueil depuis la refonte du site à l’automne.
 
Voici donc les 10 actualités sur les médicaments les plus lues ces 12 derniers mois 
(pour accéder aux 10 actualités "santé" les plus lues, cliquez ici).
 
Nous vous souhaitons une belle année 2016 !


1 - Statines et risque de myopathie nécrosante immuno-médiée : nouvelles informations de sécurité (mai 2015) 
Le risque, très rare mais possible, d'une sorte de myopathie sous statines a été confirmé. Les autorités de santé conseillent aux patients de prévenir leur médecin ou pharmacien "en cas de faiblesse musculaire constante".

2 - ART 50, CHONDROSULF, PIASCLEDINE : déremboursement au 1er mars 2015, comme les anti-arthrosiques à base de glucosamine (février 2015) 
Les autorités de santé ont décidé de dérembourser les anti-arthrosiques dits "symptomatiques d'action lente" en raison d'un service médical rendu jugé insuffisant.

3 - Dompéridone : une étude française pointe à nouveau le risque de mort subite cardiaque, l'ANSM rappelle les précautions instaurées en 2014 (avril 2015)
La prise de dompéridone (MOTILIUM, PERIDYS et génériques) expose à de rares risques cardiaques. Les autorités de santé émettent donc des recommandations de bon usage, avec en particulier une "durée de traitement la plus courte possible".

4 - Calcium, vitamine D et risque de fractures après 50 ans : remise en cause de l'intérêt préventif des supplémentations (octobre 2015) 
Les sachets de calcium, avec ou sans vitamine D, sont souvent prescrits pour lutter contre l'ostéoporose. Mais, selon l'analyse des études effectuées dans le monde, leur intérêt préventif est remis en cause.

5 - ANXEMIL 200 mg comprimé enrobé : nouveau médicament de phytothérapie contre la nervosité et les troubles du sommeil (février 2015) 
La composition et l'indication de ce médicament reposent sur l'usage traditionnel de la passiflore en cas de nervosité et de troubles mineurs du sommeil.

6 - Benzodiazépines et médicaments apparentés : préconisations et outils de la HAS pour faciliter l'arrêt en cas de mésusage (juillet 2015) 
La Haute Autorité de Santé rappelle les risques de l'utilisation intense et/ou prolongée de ces médicaments (effets secondaires, dépendance, tolérance) et propose plusieurs solutions pour diminuer leur mauvaise utilisation.

7 - L'arrêt des statines chez les patients en fin de vie semble bénéfique (avril 2015) : selon une étude parue dans le JAMA, la prise de statines en fin de vie expose à des inconvénients inutiles.

8 - Suspension de l'activité d'un site de la société Cargill : retrait de tous les lots d'ARKOGELULES FUCUS (octobre 2015) 
L'ANSM a décidé de suspendre les activités de ce site, qui fabrique notamment de l'acide alginique, produit élaboré à partir d'algues brunes, en raison du constat d'un ensemble de non-conformités.

9 - Médicaments à base de valproate et dérivés : renforcement des conditions de prescription et de délivrance (mai 2015) 
L'analyse de plusieurs études a confirmé le risque accru de troubles neurologiques et du développement chez des enfants exposés au valproate (DEPAKINE, DEPAKOTE et génériques, DEPAMINE et MICROPAKINE) pendant la grossesse, conduisant les autorités sanitaires à renforcer les mesures de précaution. 

10 - Prise prolongée de paracétamol à haute dose : une étude anglaise pointe de possibles risques qui nécessitent confirmation (mars 2015)
C
et article a été rédigé suite à un "buzz" médiatique sur de nouveaux dangers du paracétamol, antalgique très utilisé. L'analyse de l'étude à l'origine de ce buzz montre qu'il faut être prudents avant de tirer de telles conclusions.

Bonnes (re) lectures ! 

 

Commentaires (0)