En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Calendrier vaccinal 2016 : plus de rappel décennal pour la fièvre jaune et nouvelle recommandation pour le zona

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1842 lecteurs
La version 2016 du calendrier des vaccinations et des recommandations vaccinales a été publiée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. 

Elaboré chaque année à partir des recommandations du Haut Conseil de Santé publique (
HCSP), ce document est une référence pour les professionnels de santé en termes de stratégie vaccinale.

Le calendrier vaccinal 2016 se démarque de la version précédente par une simplification du schéma de vaccination contre la fièvre jaune dont le rappel décennal est supprimé

Suite à la commercialisation en 2015 d'un vaccin pour la prévention du zona et des névralgies postzostériennes, une nouvelle recommandation relative à cette vaccination a par ailleurs été introduite dans cette édition 2016.

Calendrier des vaccinations et des recommandations vaccinales 2016 (illustration).


La version 2016 du calendrier des vaccinations et des recommandations vaccinales présente la stratégie vaccinale recommandée par le Haut Conseil de Santé publique (HCSP) et les schémas vaccinaux à respecter pour 22 pathologies :
  • en population générale ;
  • en milieu professionnel ;
  • en situation de rattrapage chez des sujets jamais vaccinés ;
  • pour les populations particulières (habitants de Guyane et de Mayotte).

Par rapport à la version précédente, le calendrier 2016 apporte peu de changements, parmi lesquels la simplification de la vaccination de rappel contre la fièvre jaune et l'introduction d'un vaccin pour la prévention du zona et des névralgies postzostériennes.

Fièvre jaune : l'injection de rappel n'est plus nécessaire, sauf cas particuliers
Le schéma de vaccination contre la fièvre jaune a été simplifié pour les personnes âgées de 2 ans et plus, résidant ou séjournant en Guyane.
Il se résume désormais à 1 dose unique de 0,5 mL de vaccin reconstitué.

La France suit ainsi l'avis de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) émis en 2013 (Groupe stratégique consultatif d'experts sur la vaccination, SAGE) selon lequel une dose unique de vaccin amaril est suffisante pour conférer une immunité protectrice pour toute la vie (page 370 des Recommandations sanitaires pour les voyageurs 2015).

L'injection de rappel qui était précédemment recommandée n'est donc plus nécessaire, sauf cas particuliers.

Les sujets pour lesquels le HCSP recommande un rappel 10 ans après la première injection sont :
  • les enfants vaccinés avant l'âge de 2 ans (entre 9 mois et 2 ans),
  • les femmes primo-vaccinées au cours de la grossesse,
  • les personnes vaccinées vivant avec le VIH, 
  • les personnes immunodéprimées vaccinées. Pour ces personnes, un suivi des anticorps neutralisants est nécessaire pour évaluer la nécessité d'administrer plus de 2 doses.

Pour les personnes dont la vaccination contre la fièvre jaune date de plus de 10 ans, une seconde dose est recommandée en cas de circulation active du virus dans la population. Ce schéma s'applique également aux personnes issues de la métropole et séjournant en Guyane.

Ce vaccin, commercialisé en France par sanofi pasteur MSD sous le nom de STAMARIL, est réservé aux centres de vaccination habilités à effectuer la vaccination anti-amarile et n'est pas remboursable par l'Assurance maladie (prix de vente libre).

Vaccination contre le zona : recommandée de 65 à 74 ans
En juin 2015, un vaccin contre le zona, ZOSTAVAX, a été commercialisé en France (notre article du 15 juin 2015).
Il a reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour la vaccination des sujets de 50 ans et plus.

ZOSTAVAX est remboursable à 30 % (prix de vente : 126,96 € TTC) dans la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes des personnes âgées de 65 à 74 ans révolus selon un schéma à une dose.

Sur la base de l'avis du HCSP émis en 2013, le calendrier 2016 :
  • recommande la vaccination contre le zona pour les adultes âgés de 65 à 74 ans révolus ;
  • et prévoit durant un an, c'est-à-dire jusqu'à la publication du calendrier des vaccinations 2017, la possibilité de proposer une vaccination de rattrapage aux personnes âgées de 75 à 79 ans révolus.

Pour autant, selon la Commission de la transparence (avis du 15 octobre 2014), "l'efficacité de ZOSTAVAX est modeste sur l'incidence du zona et sa protection diminue avec l'âge de vaccination et au cours du temps".

Des ruptures de stock persistantes qui compromettent l'application des recommandations vaccinales
Au cours des précédents mois, les ruptures de stock persistantes concernant notamment les vaccins tétravalents et pentavalents (DTP, coqueluche et Haemophilus) ont perturbé le respect des schémas vaccinaux recommandés et ont conduit le HCSP à émettre des recommandations provisoires parmi lesquelles l'utilisation de vaccins hexavalents pour respecter l'obligation vaccinale (nos articles du 10 mars 2015 et du 9 décembre 2015).
Cependant, ces vaccins hexavalents contiennent la valence contre l'hépatite B, dont la sécurité est toujours contestée par une partie des Français, malgré les démentis des données scientifiques et des autorités.

Dans un contexte général de dégradation progressive de la vaccination en France, un plan d'action pour la rénovation de la politique vaccinale a été mis en place par la ministre de la santé en 2016 (notre article du 13 janvier 2016). Il comporte en particulier l'organisation d'une grande concertation citoyenne sur la vaccination, dont les conclusions seront rendues publiques en octobre 2016.

Pour aller plus loin
Communiqué de presse : publication du calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2016 (ministère des Affaires sociales et de la santé, 30 mars 2016)
Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2016 (ministère des Affaires sociales et de la Santé, mars 2016)
Vaccination des adultes contre le zona - Place du vaccin Zostavax - Recommandations (HCSP, 25 octobre 2013)

Avis de la Commission de la transparence - ZOSTAVAX (HAS, 15 octobre 2014)

Sur Vidal.fr
Vaccins : les mesures annoncées pour lutter contre la défiance et les ruptures de stock (13 janvier 2016)
Vaccin contre la tuberculose BCG-SSI : rupture de stock et importation d'un vaccin (30 mars 2016)
Coqueluche : la distribution des vaccins pentavalents reprend en ville, de manière contingentée (9 décembre 2015)
Nouvelle stratégie thérapeutique dans la tuberculose pulmonaire : décryptage du Dr Trémolières (12 novembre 2015)
ZOSTAVAX : 1er vaccin pour la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes chez les sujets de 50 ans et plus (15 juin 2015)
Vaccins combinés contenant la valence coqueluche : tensions d'approvisionnement et recommandations du HCSP (10 mars 2015)

Commentaires (0)