En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ESTREVA 0,1 % gel (estradiol) : remise à disposition normale

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1542 lecteurs
ESTREVA 0,1 % gel (estradiol), traitement hormonal substitutif des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées, est de nouveau disponible depuis le 5 décembre, après 7 mois d'interruption.  

La remise à disposition de DELIDOSE gel pour application cutané en sachet-dose est pour sa part annoncée pour la mi-décembre.

ESTREVA gel est indiqué dans le traitement hormonal des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées (illustration).


Remise à disposition effective du gel d'estradiol ESTREVA
Le laboratoire TEVA a confirmé la remise à disposition d'ESTREVA 0,1 % gel (estradiol). La distribution dans les pharmacies a repris le 5 décembre 2016.

Indiqué dans le traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de 
déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées, cet estrogène naturel par voie transdermique était en rupture de stock depuis le mois de mai 2016 (notre article du 8 septembre 2016). 

DELIDOSE : attendu mi-décembre
Parallèlement, les spécialités DELIDOSE 0,5 mg et 1 mg gel en sachet-dose (estradiol) sont encore en rupture de stock.

Selon le laboratoire CSP joint par VIDAL, DELIDOSE devrait être de nouveau disponible à partir de mi-décembre 2016.

Sur VIDAL.fr
ESTREVA et DELIDOSE gels (estradiol) : un approvisionnement très perturbé (8 septembre 2016)

Commentaires (2)

Le 29/09/2017 à 06:57
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Bonjour, j'ai 38 ans pas ménopausée et depuis Octobre 2016 j'ai un implant Nexplanon au bras gauche. Effet : «des saignements, pendant 3 mois non stop». Je repars consulter, la genyco me prescrit le gel Estreva 0,1%. La posologie et les effets indésirable disent que ce produit est destiné au traitement des complications liées à la ménopause et parmis les effets indésirables figurent les saignements intermittents. Je décide de ne pas appliquer le gel et les saignements s'arrêtent seuls 3 mois après l'implant puis reprennent en Juin 2017 jusqu'à ce jour. Tantôt abondant, tantôt moins, avec une rupture de 10 jours en fin Aout et reprise.
Je retourne voir la genyco, sans examen préalable, elle me prescrit à nouveau ce gel, et me propose d'observer 15 jours , si pas d'effet on change de contraceptif. Y aurait il une personne susceptibles de me conseiller, de me confirmer que dans mon cas l'utilisation du gel + implant peut l'effet inverse arrêter les saignements.
Mer

0 0
Le 03/10/2017 à 11:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il va être difficile de vous répondre car ce médicament n'est pas indiqué officiellement en matière de contraception. En revanche d'une façon générale, les estrogènes peuvent parfois favoriser les saignements utérins.

0 0
Le 06/12/2016 à 21:11
avatar Tanaisie
Tanaisie Ostéopathe
Ma pharmacie n'était pas au courant de la disponibilité de l'ESTREVA .Je vais la mettre au courant .Mais c'est quand même étrange que ce soient les patients qui soient obligés d'informer les professionnels.

1 0