En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Levothyroxine : aides à l’initiation et à la gestion des difficultés, nouvelles importations d’EUTHYROX

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1407 lecteurs
Afin d’aider les prescripteurs à initier les nouveaux traitements et à gérer les effets indésirables, l’ANSM publie une aide à la prescription et un document pour les patients.

Par ailleurs, face aux difficultés rencontrées en pharmacie et au cabinet médical avec l’EUTHYROX, Merck vient d’annoncer l’acheminement de boîtes supplémentaires.

Aide à la décision pour les patients actuellement sous LEVOTHYROX nouvelle formule (source : ANSM)

 
EUTHYROX : forte demande pas toujours satisfaite en pharmacie le 2 octobre
Le 2 octobre, de nombreux patients ont tenté de se procurer l'ancienne formule du LEVOTHYROX, importée d'Allemagne sous le nom d'EUTHYROX en boîtes de 100 (voir notre article).
 
Mais leurs demandes n'ont pas pu être toutes satisfaites, et pas pour tous les dosages, comme l'ont rapporté de nombreux patients et pharmaciens sur les réseaux sociaux. Environ 130 000 boîtes ont pourtant été importées, soit 6 boîtes par pharmacie en moyenne.
 
Mais ces boîtes n'ont pas toutes été livrées le 2 octobre, à tel point que des pharmaciens ont dû créer des listes d'attente…
 
Des demandes d'EUTHYROX souvent sans prescription, des demandes de prescription rétroactive…
Selon les témoignages de pharmaciens et médecins, notamment sur ce fil twitter (cf. capture ci-dessus), de nombreux patients n'avaient pas de prescription d'EUTHYROX, comme requis par l'ANSM (prescription de "dernier recours", en attendant la mise à disposition d'autres spécialités).
 
Ces patients ont donc parfois tenté d'échanger leurs boîtes de LEVOTHYROX  contre de l'EUTHYROX, ou tenté de les acheter sans ordonnance, ou encore sont allés voir leur médecin pour récupérer une ordonnance d'EUTHYROX…
 


60 000 boîtes supplémentaires d'EUTHYROX acheminées, soit 95 000 traitements de 6 mois, avant une nouvelle substitution nécessaire
Cette situation devrait cependant progressivement rentrer dans l'ordre, souhaitons-le en tout cas, avec la livraison complète de ces 130 000 boîtes (100 comprimés, donc 3 mois de traitement), puis de 60 000 boîtes supplémentaires disponibles en fin de semaine, comme l'a annoncé Merck par communiqué le 4 octobre.
 
Au total, ce seront donc 190 000 boîtes de 100 comprimés qui auront été importées, soit un traitement de 3 mois (1 boîte) pour 5,8 % des 3,3 millions de Français prenant quotidiennement de la levothyroxine, ou un traitement de 6 mois (2 boîtes) pour 95 000 personnes, soit 2,9 % des personnes concernées (pour mémoire, 9 000 signalements d'effets indésirables ont été effectués, chiffre bien inférieur à cette disponibilité, mais la sous-déclaration des effets indésirables est généralement très fréquente).
 
Au bout de ces 6 mois, ces patients devront à nouveau changer de traitement, puisque EUTHYROX, rappelons-le, ne sera plus fabriqué par Merck et donc ne sera plus disponible.

Rappelons aussi qu'à partir de mi-octobre, comme l'ont annoncé Agnès Buzyn et l'ANSM, un autre médicament à base de levothyroxine arrivera sur le marché français, la L-THYROXIN HENNING de sanofi.
 
Des changements pour l'initiation d'un traitement par levothyroxine
Pour les patients en hypothyroïdie devant prendre pour la première fois de la levothyroxine, les prescripteurs pourront, à partir de mi-octobre, initier le traitement par LEVOTHYROX (nouvelle formule) ou L-THYROXIN HENNING.
 
Quant à la L-THYROXINE Serb, elle est toujours réservée en priorité aux patients âgés de moins de 8 ans ou présentant des troubles de la déglutition.
 
L'ANSM recommande logiquement de ne jamais initier un traitement par EUTHYROX, en raison du caractère temporaire de sa disponibilité.
 
Stratégie à appliquer pour les patients actuellement sous LEVOTHYROX nouvelle formule (renouvellement ou effets indésirables)
L'ANSM rappelle que les patients traités par ce médicament sont en majorité bien équilibrés, sans effets indésirables ou avec des effets indésirables transitoires, ce qui ne nécessite pas de changer de traitement (LEVOTHYROX ou L-THYROXINE SERB s'il a déjà été prescrit avant le 31 août 2017).
 
Par contre, en cas d'effets indésirables persistants, des causes spécifiques doivent être recherchées (cliniques et biologiques), les doses doivent être adaptées et, si besoin, un changement de médicament doit être envisagé : L-THYROXIN de sanofi (en priorité à partir de mi-octobre), L-THYROXINE SERB chez les enfants ou personnes ayant du mal à avaler, ou, en dernier recours, EUTHYROX ("sa prescription n'est pas conseillée", mentionne même l'ANSM).
 
Les conseils de l'ANSM aux médecins sont résumés un document, qui comporte aussi un arbre décisionnel (repris et adapté pour notre site en illustration de cet article)et des conseils pour les pharmaciens (téléchargeable en cliquant ici) :
 

   Levothyrox Information Professionnel Sante Oct2017 by JP_Riviere on Scribd

 

Un document d'explications et conseils à remettre aux patients sous levothyroxine
L'ANSM, sur un document imprimable téléchargeable ici, résume le rôle des hormones thyroïdiennes, informe les patients sur les options possibles en cas d'effets indésirables persistants avec la nouvelle formule de LEVOTHYROX.
 
L'ANSM rappelle aussi le numéro vert mis à disposition des utilisateurs de ce médicament en cas de questions supplémentaires : 0 800 97 16 53 (accessible du lundi au vendredi, de 9h à 19h) et le site de signalement d'éventuels effets secondaires : www.signalement-sante.gouv.fr.
 
Voici ce document destiné aux patients :
 

   Levothyrox Information Patient Oct2017 by JP_Riviere on Scribd

 

 En savoir plus :
Diversification de l'offre de spécialités à base de lévothyroxine - Information Professionnels de santé (02/10/2017)
Médicaments  à base de lévothyroxine - Information Patients (02/10/2017)
Euthyrox : 60.000 boîtes supplémentaires vont être acheminées, France info, 5 août 2017 (relais d'un communiqué de Merck non disponible sur internet pour le moment)
 

Sur VIDAL.fr
EUTHYROX ("ancien LEVOTHYROX") en pharmacie le 2 octobre : conditions de prescription et délivrance (28 septembre 2017)
Levothyroxine : retour temporaire de l'ancienne formule du LEVOTHYROX, nouvelles spécialités annoncées (15 septembre 2017)
L-THYROXINE SERB : tensions d'approvisionnement suite au report des prescriptions de LEVOTHYROX (1er septembre 2017)
LEVOTHYROX : précisions et actions suite aux inquiétudes et plaintes de certains utilisateurs (août 2017)
LEVOTHYROX (lévothyroxine sodique) comprimé sécable : nouvelle formule, nouvelles couleurs (mars 2017)

Commentaires (1)

Le 09/10/2017 à 17:58
avatar jehan80
jehan80 Pharmacien
Comme toujours et dans tous les domaines, lorsque quelque chose" marche bien" il faut qu'un tordu venu du haut pour dire que ça ira mieux en apportant sa bêtise. En marche vers la stupidité.

0 0