En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CLASTOBAN (acide clodronique) : rupture de stock et mise à disposition à l'hôpital d'une spécialité d'importation

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 503 lecteurs
Une rupture de stock touche actuellement la spécialité CLASTOBAN 800 mg comprimé pelliculé (acide clodronique), un inhibiteur de la résorption osseuse utilisé dans les hypercalcémies malignes et les ostéolyses d'origine maligne, avec ou sans hypercalcémie. 

Cette situation concerne le marché de ville et le marché hospitalier pour une durée indéterminée

Pour permettre l'approvisionnement du marché français, des unités de la spécialité CLASTEON 800 mg comprimé, initialement destinées au marché anglais, sont mises à disposition auprès des établissements de santé depuis le 29 décembre dernier.

Le traitement par biphosphonates inhibe la résorption osseuse et diminue par ce biais la calcémie (illustration).


Rupture de stock pour une durée indéterminée
L'inhibiteur de la résorption osseuse, CLASTOBAN 800 mg comprimé pelliculé (acide clodronique), fait l'objet d'une rupture de stock depuis mi-décembre, en ville et à l'hôpital.

A l'origine de cette situation, le changement de fabricant de ce médicament appartenant à la classe des 
biphosphonates.

Aucune date de remise à disposition n'est annoncée. 

Dépannage des PUI avec une spécialité anglaise
Dans ce contexte, depuis le 29 décembre, le laboratoire Bioprojet est autorisé à importer des unités de la spécialité anglaise CLASTEON 800 mg film-coated tablets.

La distribution est uniquement assurée auprès des pharmacies à usage intérieur (PUI).  
Chaque boîte est accompagnée d'un résumé des caractéristiques du produit (RCP) et d'une notice en français de la spécialité CLASTOBAN.


A noter qu'en France, une autre spécialité contient de l'acide clodronique : LYTOS 520 mg comprimé pelliculé.
Les indications de LYTOS sont les mêmes que celles de CLASTOBAN
 (CfEncadré 1).
 
Encadré 1 - Les indications de CLASTOBAN
CLASTOBAN (clodronate disodique) est indiqué dans :
  • le traitement des hypercalcémies malignes en relais de la forme injectable (CfVIDAL Reco "Hypercalcémies") ;
  • le traitement palliatif des ostéolyses d'origine maligne, avec ou sans hypercalcémie, en complément du traitement spécifique de la tumeur.
Dans les cas d'hypercalcémie, le traitement doit être associé à une réhydratation optimale.

Pour aller plus loin
CLASTOBAN 800 mg, comprimé pelliculé – Rupture de stock (ANSM, 5 janvier 2018)

Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 2 novembre 2017)

Commentaires (0)