En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vaccin PNEUMOVAX : les tensions d'approvisionnement persistent en ville et gagnent l'hôpital

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 3117 lecteurs
Les tensions d'approvisionnement en vaccin pneumococcique PNEUMOVAX en flacon persistent en ville et touchent désormais le marché des collectivités.

Dans ce contexte, des unités de la version britannique de PNEUMOVAX seront mises à disposition à compter du 11 janvier 2018 dans les 
pharmacies à usage intérieur où elles pourront être rétrocédées aux patients ambulatoires.

En ville, la distribution reste contingentée via des dotations aux grossistes.

Le laboratoire MSD prévoit de remplacer courant 2018 la présentation en flacon de PNEUMOVAX par une présentation en seringue préremplie.
Aucune date de mise à disposition n'est précisée à ce jour.

La présentation en flacon de PNEUMOVAX sera remplacée courant 2018 par une présentation en seringue préremplie (illustration).


Des tensions d'approvisionnement qui gagnent l'hôpital
Depuis sa mis à disposition en France en septembre 2017, suite à l'arrêt de commercialisation de PNEUMO 23 (notre article du 5 septembre 2017), le vaccin pneumoccoccique PNEUMOVAX en flacon fait l'objet de tensions d'approvisionnement qui, après avoir touché le marché de ville (notre article du 28 novembre 2017), gagnent désormais le marché des collectivités.


Maintien du contingentement en ville
Depuis le mois de décembre, un contingentement de la distribution a été mis en place pour le marché de ville, sous forme de dotations aux grossistes. Celui-ci est maintenu.

Cependant, dans un courrier en date du 4 janvier 2018, le laboratoire MSD indique que les quantités disponibles de vaccin PNEUMOVAX en flacon restent faibles pour chaque dotation.

 
Une spécialité britannique pour dépanner la France
Dans ce contexte, le laboratoire MSD est autorisé à distribuer dans les pharmacies à usage intérieur (PUI) des établissements de santé, à compter du 11 janvier 2018, des unités de PNEUMOVAX initialement destinées au Royaume-Uni.

La version britannique est dénommée
PNEUMOCOCCAL POLYSACCHARIDE VACCINE, SOLUTION FOR INJECTION IN A VIAL. Il s'agit du même vaccin que celui distribué en France (CfEncadré 1à l'exception de l'étui, l'étiquette et la notice qui sont en langue anglaise.
Une notice en français est jointe à chaque boîte.

 
Encadré 1 - Les indications de PNEUMOVAX
Le vaccin PNEUMOVAX est indiqué pour l'immunisation active contre les infections dues aux sérotypes pneumococciques contenus dans le vaccin (23 sérotypes : 1, 2, 3, 4, 5, 6B, 7F, 8, 9N, 9V, 10A, 11A, 12F, 14, 15B, 17F, 18C, 19F, 19A, 20, 22F, 23F, 33F).
Le vaccin est recommandé chez les sujets âgés de 2 ans et plus présentant un risque accru de morbidité et de mortalité dû aux infections à pneumocoques.
Les personnes à risque devant être vaccinées sont déterminées en fonction des recommandations officielles.

En pratique, la distribution de ce vaccin anglais est réservée aux pharmacies à usage intérieur mais une rétrocession est possible aux patients ambulatoires.

Quelles perspectives ?
La présentation en flacon de PNEUMOVAX est proposée de façon transitoire, en attendant la commercialisation d'une autre présentation en seringue préremplie.

Ce remplacement est prévu courant 2018, mais le laboratoire n'est pas en mesure à ce jour de préciser une date.

Il rappelle dans ce contexte qu'il est indispensable de respecter les recommandations vaccinales en vigueur pour la vaccination contre les infections à pneumocoque (Cf. Calendrier vaccinal, page 23) : le schéma débute par une dose de vaccin pneumococcique conjugué 13-valent PREVENAR 13 (Cf. Tableau I), qui ne rencontre pas de difficultés d'approvisionnement actuellement.

 
Tableau I - Vaccination contre les infections à pneumocoque (IP) : schémas vaccinaux (d'après Recommandations vaccinales 2017)

Commentaires (0)