Vaccin NIMENRIX (méningocoques A, C, W135 et Y) : approvisionnement tendu et mise à disposition d’unités italiennes

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 999 lecteurs
Le vaccin anti-méningococcique NIMENRIX (A, C, W135 et Y) fait l’objet de tensions d’approvisionnement qui devraient durer jusqu'à mi-avril 2018.

Dans ce contexte, le laboratoire Pfizer est autorisé à approvisionner le marché français avec des unités de NIMENRIX initialement destinées au marché italien

La distribution a débuté le 23 mars, uniquement au sein des pharmacies hospitalières et des centres de vaccination

 

NIMENRIX est indiqué dans l'immunisation active des sujets à partir de 6 semaines contre les maladies méningococciques invasives dues aux Neisseria meningitidis des groupes A, C, W135 et Y (illustration).


Tensions d'approvisionnement jusqu'à mi-avril 2018
Le vaccin conjugué anti-méningococcique NIMENRIX (A, C, W135 et Y) fait actuellement l'objet de tensions d'approvisionnement, en ville et à l'hôpital.
Une remise à disposition est annoncée à partir de mi-avril 2018.

Mise à disposition des collectivités d'unités italiennes
Dans un courrier adressé aux pharmaciens hospitaliers en date du 14 mars 2018, le laboratoire Pfizer annonce qu'il met à la disposition du marché français des unités de ce vaccin initialement destinées au marché italien
Il s'agit de la spécialité NIMENRIX polvere e solvente per soluzione iniettabile in siringa preriempita.

Excepté les mentions légales et les éléments de conditionnement rédigés en italien, la spécialité italienne est la même que la spécialité française

La distribution de ces unités importées a débuté le 23 mars, uniquement au sein des pharmacies hospitalières et des centres de vaccination. 
Les patients ambulatoires disposant d'une prescription peuvent être orientés vers ces structures

Pour aller plus loin
NIMENRIX, poudre et solvant pour solution injectable en seringue pré-remplie. Vaccin méningococcique conjugué des groupes A, C, W135 et Y. – Tensions d'approvisionnement (ANSM, 28 mars 2018)
Lettre du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers (sur le site de l'ANSM, 14 mars 2018)

Commentaires (0)