En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vaccination de rattrapage contre la rougeole : approvisionnement renforcé en PRIORIX

1
2
3
4
5
4.0 (1 note)
vu par 878 lecteurs
Le laboratoire GSK est autorisé à mettre à disposition des doses du vaccin PRIORIX initialement destinées au marché italien

Ces boîtes de 10 doses sont distribuées depuis le 25 juin 2018 et jusqu’en juillet 2019 au sein des établissements de santé, des collectivités et des centres de vaccination. 

Cette mesure exceptionnelle permet de renforcer le marché français en vaccin contre la rougeole (associé à la rubéole et aux oreillons), dans un contexte épidémique.

Éruption typique de rougeole (illustration).


Mise à disposition d'unités italiennes du vaccin PRIORIX
Depuis le 25 juin 2018, le laboratoire GlaxoSmithKline renforce l'approvisionnement en vaccin PRIORIX (Cf. Encadré 1) par la mise à disposition de doses de ce vaccin initialement destinées au marché italien.
 
Encadré 1 - Indication thérapeutique de PRIORIX
PRIORIX est indiqué pour l'immunisation active contre la rougeole, les oreillons et la rubéole chez les enfants âgés de 9 mois et plus, les adolescents et les adultes.

La spécialité PRIORIX italienne est identique à la spécialité française en termes de composition et de présentation : 
- vaccin rougeole, oreillons et rubéole vivant,
- poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie.

Elle en diffère par le conditionnement et les aiguilles de prélèvement (Cf. Tableau I).
Les aiguilles pour injection sont les mêmes (aiguille 25G5/8).
 
Tableau I -  Différences entre les unités italiennes et françaises de PRIORIX
  PRIORIX version française PRIORIX version italienne
Conditionnement  Boîte unitaire Boîte de 10 doses 
Aiguille prélèvement  1 aiguille 25G5/8 1 aiguille 25G1
 
Ces unités italiennes de PRIORIX sont distribuées uniquement au sein des établissements de santé, des collectivités (PMI) et des centres de vaccination.

Le laboratoire prévoit de maintenir cette mesure exceptionnelle jusqu'en juillet 2019.

Un contexte épidémique de rougeole en France
Cette mesure pour renforcer l'offre en vaccin rougeoleux intervient dans un contexte d'épidémie de rougeole en France.

Selon les dernières données communiquées par Santé publique France (Bulletin épidémiologique du 27 juin 2018), 2 567 cas ont été déclarés entre le 6 novembre 2017 et le 24 juin 2018.
Un deuxième décès a été enregistré, au mois de juin 2018. Il s'agit d'un homme de 26 ans, immunodéprimés. 
Un autre homme, de 17 ans, également immunodéprimé, est hospitalisé et le pronostic est réservé
Dans ces 2 cas, ces patients ont été probablement contaminés par un proche non vacciné

Dans ce contexte et malgré la baisse du nombre des nouveaux cas hebdomadaires enregistrée depuis la semaine 19 (7 au 13 mai 2018), des campagnes de rattrapage vaccinal sont promues au niveau national (Cf. Avis du HCSP, 23 avril 2018 et notre article du 3 mai 2018).
Pour toutes les personnes nées après 1980, 2 doses au total de vaccin trivalent sont recommandées. 

Actuellement, seuls 7 départements ont une couverture comprise entre 85 % et 90 % pour le schéma à 2 doses ; pour tous les autres, cette couverture est inférieure à 85 %.
 
Pour aller plus loin
PRIORIX, poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie. Vaccin rougeoleux, des oreillons et rubéoleux (vivant) - Mise à disposition exceptionnelle et transitoire d'unités supplémentaires importées (ANSM, 28 juin 2018)
Mise à disposition de doses de PRIORIX destinées au marché italien - Lettre du laboratoire aux GSK aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 13 juin 2018)

Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2018 (Ministère de la Santé)
Bulletin épidémiologique rougeole - Données de surveillance au 27 juin 2018 (Santé publique France)


Sur VIDAL.fr
Epidémie de rougeole : nouvelles recommandations du HCSP et de la DGS (3 mai 2018)
Vaccin contre la rougeole avant l'âge de 1 an : la HAS préconise d'utiliser le ROR à la place de ROUVAX (18 avril 2018)
Rougeole : arrêt de commercialisation du vaccin monovalent ROUVAX (1er décembre 2018)

Commentaires (0)