En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

HEXOMEDINE (hexamidine) : déremboursement programmé au 9 février 2019

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 3583 lecteurs
A compter du 9 février 2019, toutes les spécialités de la gamme antiseptique HEXOMEDINE (hexamidine) seront déremboursées, à la demande du laboratoire.

HEXOMEDINE est indiqué dans le traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter (illustration).


Fin du remboursement à partir du 9 février 2019
Un arrêté publié au Journal officiel du 26 décembre 2018 prévoit la radiation de toutes spécialités d'HEXOMEDINE (hexamidine) de la liste des spécialités remboursables. 

A compter du 9 février 2019, les spécialités suivantes ne seront plus prises en charge par l'Assurance maladie et leur prix de vente au public deviendra libre : 

Ces spécialités restent agréées aux collectivités. 

Déremboursement à la demande du laboratoire
Jusqu'au 9 février 2019, les spécialités HEXOMEDINE restent remboursables à 15 %,  conformément au dernier avis de la Commission de la Transparence (2015) qui leur attribuait un service médical rendu (SMR) faible. Il n'y a pas eu de nouvel avis depuis cette date.

La demande de déremboursement a été effectuée à l'initiative du laboratoire Cooper, puis examinée et validée par procédure simplifiée lors de la réunion de la Commission de la Transparence du 17 octobre 2018

Un délai de 45 jours pour écouler les stocks
L'arrêté prévoit un délai de 45 jours entre la publication au Journal officiel et l'entrée en vigueur de ce déremboursement, afin de permettre l'écoulement des stocks d'HEXOMEDINE détenus.
D'où l'entrée en vigueur de ce déremboursement le 9 février 2019.

Pour aller plus loin
Arrêté du 20 décembre 2018 - Radiation des spécialités HEXOMEDINE de la liste des spécialités remboursables (Journal officiel du 26 décembre 2018, texte 25)

Commentaires (1)

Le 11/01/2019 à 17:41
avatar claudesoleil
claudesoleil Médecin - Médecine du travail
A la demande du labo. Cela veut il dire que le prix de base, fixé par la sécu va augmenté ? Et donc satisfaction pour les pharmaciens: prix libres. Cela ne veut il pas dire: grosse marge bénéficiaire ? Sans parler des mutuelles qui doivent se frotter les mains quand il y a déremboursement!
Le perdant sur le plan financier: c'est le malade.
Merci de me dire si j'ai vu juste ou si je n'ai rien compris.
Signé: un médecin.

1 0
Le 15/01/2019 à 08:28
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Le déremboursement aboutit généralement à un effondrement des ventes, compensé en effet par une hausse du prix.

1 0