En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

IPRAFEINE 400 mg/100 mg (ibuprofène + caféine) comprimé pelliculé : médicament conseil contre la douleur

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 3201 lecteurs
IPRAFEINE 400 mg/100 mg comprimé pelliculé est une nouvelle spécialité indiquée chez l'adulte pour le traitement de courte durée de la douleur d'intensité modérée.
La durée de traitement ne doit pas dépasser 3 jours.

Chaque comprimé contient 400 mg d'ibuprofène et 100 mg de caféine.

IPRAFEINE est un médicament de prescription médicale facultative. Il n'est pas remboursable, son prix de vente est libre.

IPRAFEINE 400 mg/100 mg, association fixe d'ibuprofène et de caféine, dans les douleurs modérées de l'adulte (illustration)


IPRAFEINE 400 mg/100 mg comprimé pelliculé est une nouvelle spécialité associant de l'ibuprofène et de la caféine
Elle est indiquée chez l'adulte pour le traitement de courte durée de la douleur d'intensité modérée.
Chaque comprimé contient 400 mg d'ibuprofène (anti-inflammatoire non stéroïdien) et 100 mg de caféine (utilisée comme antalgique adjuvant).

IPRAFEINE est un médicament de prescription médicale facultative.


En pratique : posologie d'IPRAFEINE 

Ce médicament est réservé à l'adulte de plus de 18 ans.
Pour les douleurs aiguës d'intensité modérée, la posologie recommandée est de 1 comprimé d'IPRAFEINE (400 mg d'ibuprofène et 100 mg de caféine).
Si nécessaire, l'administration peut être répétée au bout de 6 à 8 heures, sans dépasser une dose quotidienne maximale de 1 200 mg d'ibuprofène et 300 mg de caféine, soit 3 comprimés par jour.
La durée de traitement ne doit pas dépasser 3 jours.

Privilégier un dosage d'ibuprofène plus faible en fonction de l'intensité de la douleur
IPRAFEINE 400 mg/100 mg comprimé pelliculé n'est pas recommandé pour les douleurs d'intensité légère ou lorsque la durée du traitement dépasse 3 jours. 
Dans ces situations, un traitement en monothérapie à la dose minimale efficace (par exemple,  ibuprofène 200 mg) doit être envisagé.

Conseil aux patients
Pour les patients "sensibles" de l'estomac, le comprimé d'IPRAFEINE doit être pris au cours d'un repas.

Si le médicament est pris peu de temps après un repas, l'action peut être retardée. Dans ce cas, il est important de respecter la dose recommandée d'IPRAFEINE 400 mg/100 mg comprimé pelliculé ainsi que l'intervalle d'administration de 6 à 8 heures.

Les mises en garde et précautions d'emploi liées à l'ibuprofène s'appliquent à IPRAFEINE.
Comme les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, l'ibuprofène expose à des effets indésirables. Leur survenue peut être minimisée par l'utilisation de la dose minimale efficace pendant la durée la plus courte possible nécessaire au soulagement des symptômes.

Les sujets âgés sont plus exposés au risque d'effets indésirables des AINS, en particulier hémorragies et perforations gastro-intestinales. Pour cela, ils doivent faire l'objet d'une attention particulière. 

L'utilisation concomitante d'ibuprofène avec d'autres AINS, y compris les inhibiteurs sélectifs de la cyclo-oxygénase 2, doit être évitée.

Ce médicament doit être arrêté dès l'apparition d'un rash cutané, de lésions des muqueuses ou de tout autre signe d'hypersensibilité.


Cas particulier de la femme enceinte ou qui allaite
Sauf nécessité absolue, ce médicament ne doit pas être utilisé au cours des 1er et  2e trimestres de la grossesse. Son utilisation est contre-indiquée au cours du 3e trimestre (au-delà de 24 semaines d'aménorrhée soit 5 mois révolus) en raison du  risque de fermeture prématurée du canal artériel avec persistance possible d'hypertension artérielle pulmonaire.

Une prise par mégarde au delà de 24 semaines d'aménohrrée (5 mois révolus) justifie une surveillance cardiaque et rénale, fœtale et/ou néonatale selon le terme d'exposition. La durée de cette surveillance sera adaptée à la demi-vie d'élimination de la molécule.

En raison de la présence de caféine, IPRAFEINE 400 mg/100 mg comprimé pelliculé ne doit être utilisé par les femmes qui allaitent qu'en cas de nécessité absolue.


Identité administrative
  • Boîte de 12, CIP 3400930074923
  • Non remboursable 
  • Laboratoire Sanofi avertis France

 

Commentaires (0)