En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Ménopause : arrêt de commercialisation de CLIMODIENE (diénogest et estradiol)

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 2922 lecteurs
Le traitement hormonal de la ménopause, CLIMODIENE 2 mg/2 mg comprimé enrobé, n'est plus commercialisé.

Cette association fixe de diénogest (progestatif) et d'estradiol (estrogène) restera disponible jusqu'à écoulement des stocks (ou péremption du dernier lot distribué). 

 

Le traitement hormonal de la ménopause vise à corriger les symptômes liés au déficit en estrogènes (illustration).


Le laboratoire Bayer Healthcare a décidé d'arrêter la commercialisation du traitement hormonal de la ménopause (THM) CLIMODIENE 2 mg/2 mg comprimé enrobé (diénogest et estradiol) [Cf. Encadré 1].

Cet arrêt est effectif depuis février 2018. 
CLIMODIENE restera disponible jusqu'à écoulement des stocks (ou péremption du dernier lot distribué). 

 
Encadré 1 - Indication thérapeutique de CLIMODIENE
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées depuis plus d'un an et non hystérectomisées (Cf. VIDAL Reco "Ménopause : traitement hormonal").
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.

CLIMODIENE était commercialisé en France depuis 2003. La décision a été prise par le laboratoire, pour des raisons commerciales. 

Nombreuses alternatives, sans diénogest
CLIMODIENE était la seule association d'estradiol et de diénogest commercialisée en France.

Cependant, d'autres associations estroprogestatives sont disponibles répondre aux besoins thérapeutiques dans la prise en charge des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées (Cf. VIDAL Reco "Traitement hormonal de la ménopause" - Arbre décisionnel et Médicaments cités dans les références).

Commentaires (0)