En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ANDRACTIM gel (androstanolone) : retour à un approvisionnement normal en pharmacie

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1735 lecteurs
Le gel androgénique pour application locale ANDRACTIM est de nouveau disponible en pharmacie.

Ce médicament était en rupture de stock depuis de nombreux mois, suite à l'arrêt de la production de son principe actif, l'androstanolone, par le fournisseur précédent.

Le gel androgène ANDRACTIM est la seule spécialité pharmaceutique remboursable dans la gynécomastie idiopathique chez l’homme (illustration).


Après des mois de rupture de stock, le gel androgène ANDRACTIM (androstanolone) est de nouveau disponible normalement. Sa distribution a repris en pharmacie. 
 
Pour rappel,  ANDRACTIM est un médicament de première intention dans le traitement local de la gynécomastie idiopathique chez l'homme, lorsque l'abstention thérapeutique n'est pas justifiée. 
Dans cette indication, ANDRACTIM est la seule spécialité pharmaceutique remboursable. Son taux de prise en charge est de 15 %.

ANDRACTIM gel dispose d'autres indications dans lesquelles il n'est pas remboursable (Cf. Encadré 1).

 
Encadré 1 - Indications thérapeutiques d'ANDRACTIM
  • En traitement général chez l'homme : 
    • Déficits androgéniques généraux, permanents ou transitoires, en particulier : hypogonadismes organiques et fonctionnels quand le déficit en testostérone a été confirmé cliniquement ou biologiquement.
  • En traitement local :
    • chez l'homme : lichen scléro-atrophique, gynécomastie ;
    • chez la femme : lichen scléro-atrophique vulvaire.
 
Un nouveau fournisseur en principe actif
ANDRACTIM gel pour application locale était en rupture de stock depuis plus de 18 mois, suite à l'arrêt de production de la substance active par le fabricant. 

Le laboratoire Besins International confirme qu'un nouveau fournisseur en androstanolone a été trouvé et validé par l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Ces modifications ont été enregistrées dans l'autorisation de mise sur le marché (AMM). 

Sur VIDAL.fr
DILATRANE 1 % sirop, POLYGYNAX, POLYGYNAX VIRGO, TERGYNAN et ANDRACTIM : baisse du taux de remboursement (25 juin 2018)

Commentaires (0)