En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CELESTENE CHRONODOSE : tensions d'approvisionnement jusqu'en 2020 et distribution limitée au marché hospitalier

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 803 lecteurs
L’approvisionnement en CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL suspension injectable (bétaméthasone) subit un nouvel épisode de tensions.

En attendant la remise à disposition normale annoncée pour début 2020, la distribution est provisoirement limitée à l'hôpital, avec un contingentement. 

Aucune perturbation n'est signalée pour CELESTENE 4 mg/mL solution injectable

Radiographie thoracique d'un nouveau-né ayant développé un syndrome de détresse respiratoire (illustration @Mikael Häggström sur Wikimedia).


Quelques semaines seulement après la reprise d'une distribution normale (notre article du 4 mars 2019), l'approvisionnement en CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL suspension injectable (bétaméthasone acétate et bétaméthasone phosphate disodique) subit de nouvelles perturbations en ville et à l'hôpital (boîtes de 1 et de 25 ampoules).

Cet épisode de tension devrait durer au moins 7 mois ; la remise à disposition est annoncée pour début 2020.

 
Encadré 1 - Indications de CELESTENE CHRONODOSE
Usage systémique :
  • Rhinite allergique saisonnière après échec des autres thérapeutiques (antihistaminique par voie générale, corticoïde intranasal ou corticoïde per os en cure courte).
  • Prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines : induction de la maturation fœtale.
Usage local :
Ce sont celles de la corticothérapie locale, lorsque l'affection justifie une forte concentration locale. Toute prescription d'injection locale doit faire la part du danger infectieux, notamment du risque de favoriser une prolifération bactérienne.
Ce produit est indiqué dans les affections :
  • Dermatologiques : cicatrices chéloïdes. 
  • ORL : irrigations intrasinusiennes dans les sinusites subaiguës ou chroniques justifiant un drainage.
  • Rhumatologiques : 
    • injections intra-articulaires : arthrites inflammatoires, arthrose en poussée ;
    • injections périarticulaires : tendinites, bursites ;
    • injections des parties molles : talalgies, syndrome du canal carpien, maladie de Dupuytren.
 
Mesures de préservation des stocks : contingentement qualitatif, restriction du circuit de distribution
Dans ce contexte, le laboratoire MSD et l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) se sont accordés pour mettre en place les mesures suivantes : 
  • limitation de la distribution au marché hospitalier ;
  • contingentement de la distribution à l'hôpital : le stock de sécurité de CELESTENE CHRONODOSE est réservé à la prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines pour l'induction de la saturation fœtale. 

Bétaméthasone : un marché sous tension
Les tensions d'approvisionnement en CELESTENE CHRONODOSE s'ajoutent à celles récemment signalées pour DIPROSTENE, une autre spécialité de bétaméthasone injectable également commercialisée par le laboratoire MSD (notre article du 15 mai 2019). 

Les indications de DIPROSTENE se superposent à celles de CELESTENE CHRONODOSE à l'exception de la 
prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines.

A ce jour, aucune tension n'est signalée pour CELESTENE 4 mg/mL solution injectable

Pour aller plus loin
CELESTENE 4 mg/1 ml, solution injectable - Remise à disposition / CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/ml, suspension injectable : Tension d'approvisionnement (14 mai 2019)
Lettre du laboratoire MSD aux pharmaciens hospitaliers (sur le site de l'ANSM, 14 mai 2019)

Commentaires (0)