En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

EUTHYROX (lévothyroxine) : prochaine mise à disposition de lots initialement destinés à la Russie

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1353 lecteurs
À partir du mois de juillet 2019, les pharmacies françaises seront approvisionnées avec des lots d'EUTHYROX (lévothyroxine) initialement destinés au marché russe, en remplacement des lots allemands importés depuis 2017 à l'exception de deux dosages, non commercialisés en Russie et ne pouvant par conséquent pas être importés en France :
  • EUTHYROX 175 µg comprimé sécable : les patients utilisant habituellement ce dosage, devront avoir recours à EUTHYROX 100 µg et EUTHYROX 75 µg ;
  • EUTHYROX 200 µg comprimé sécable : les boîtes disponibles en France seront toujours les boîtes allemandes jusqu’à la fin de l’année 2019, le stock importé précédemment étant suffisant.

Les unités russes d'EUTHYROX 25 µg, 50 µg, 75 µg, 100 µg, 125 µg et 150 µg comprimés sécables sont fabriquées en Allemagne, et sont strictement identiques (fabrication et composition) aux unités allemandes mises à disposition en France jusqu'à présent. 

Aucune initiation de traitement par EUTHYROX ne doit être effectuée, au regard du caractère temporaire de la disponibilité de cette spécialité (illustration).


À partir de juillet 2019, les importations temporaires en France de l'hormone thyroïdienne EUTHYROX (Cf. Encadré 1) seront assurées avec des lots initialement destinés à la Russie, en remplacement progressif des lots allemands mis à disposition depuis 2017 (nos articles du 15 septembre 2017, du 28 septembre 2017 et du 5 octobre 2017).

Comme la France en 2017, l'Allemagne et d'autres pays européens passent progressivement à la nouvelle formulation de LEVOTHYROX depuis avril 2019. Cette situation ne permet plus de mobiliser les stocks allemands d'EUTHYROX pour approvisionner le marché français. 

Encadré 1 - Indications thérapeutiques et modalités d'utilisation d'EUTHYROX en France
EUTHYROX est la spécialité de lévothyroxine correspondant à la formulation de LEVOTHYROX disponible en France avant 2017. Elle s'adresse aux patients qui ne se sont pas encore tournés vers d'autres médicaments à base de lévothyroxine.

EUTHYROX est mis à disposition pour une durée limitée
Aucune initiation de traitement par EUTHYROX ne doit être effectuée, au regard du caractère temporaire de la disponibilité de cette spécialité.

EUTHYROX est indiqué dans les situations suivantes :

Aucune différence entre les lots allemands et les lots russes
Les unités d'EUTHYROX destinées à la Russie sont strictement identiques, en termes de fabrication et de composition, aux unités allemandes, mises à disposition en France jusqu'à présent.

En effet, selon le communiqué de l'ANSM en date du 20 juin 2019, "la fabrication et la libération des lots d'Euthyrox destinés initialement à la Russie sont de façon identique assurées par le site du laboratoire Merck situé à Darmstadt en Allemagne".

Organisation de l'importation d'EUTHYROX russe en France
Les boîtes d'EUTHYROX destinées initialement à la Russie, seront contre-étiquetées en français afin de permettre une parfaite lisibilité par les patients et les professionnels de santé.


La notice française (identique à celle fournie dans les boîtes destinées initialement à l'Allemagne) est disponible sur le site VIDAL.fr, sur celui du laboratoire Merck (www.merck.fr) ou sur demande auprès du numéro de téléphone vert : 0 800 888 024.

Pas de dosage EUTHYROX 175 µg et 200 µg en Russie
Le dosage EUTHYROX 175 µg n'existant pas en Russie, il ne pourra pas être importé en France. 
Pour les patients traités par ce dosage, il sera nécessaire de délivrer les deux dosages à 75 µg et à 100 µg.

Concernant le dosage à 200 µg, il a été importé en quantités suffisantes pour couvrir les besoins des Français jusqu'à la fin de l'année 2019 : ainsi, les unités d'EUTHYROX 200 µg qui seront disponibles jusqu'à cette date correspondront à des lots allemands.

Pour aller plus loin
Levothyrox et médicaments à base de lévothyroxine : Information concernant la disponibilité d'Euthyrox (ANSM, 20 juin 2019)
Notice française d'EUTHYROX

Sur VIDAL.fr
LEVOTHYROX : nouveaux dosages à 88 µg, 112 µg et 137 µg de lévothyroxine sodique (28 mai 2019)
LEVOTHYROX : prolongation de la mise à disposition temporaire de l'ancienne formule (EUTHYROX) en 2019 (8 novembre 2018)
TCAPS : nouvelle spécialité de lévothyroxine sous forme de capsule molle (16 avril 2018)
L-THYROXINE SERB 150 µg/mL solution buvable en gouttes : remise à disposition normale (20/03/18)
Nouvelle formule de LEVOTHYROX : nombre "totalement inattendu" de signalements d'effets indésirables (1er février 2018)
EUTHYROX : le Conseil d'Etat rejette une plainte, Merck annonce la fin prochaine de son importation (14 décembre 2017)
THYROFIX comprimé (lévothyroxine) : mise à disposition progressive à partir du 8 décembre 2017 (7 décembre 2017)
THYROFIX comprimé : nouvelle spécialité de lévothyroxine à partir de décembre 2017 (20 novembre 2017)
LEVOTHYROX : premiers résultats de l'enquête de pharmacovigilance de l'ANSM, des zones d'ombre persistent (12 octobre 2017)
L-THYROXIN HENNING (lévothyroxine) : les présentation françaises sont désormais disponibles [édit 04/06] (11 octobre 2017)
Levothyroxine : aides à l'initiation et à la gestion des difficultés, nouvelles importations d'EUTHYROX (5 octobre 2017)
EUTHYROX ("ancien LEVOTHYROX") en pharmacie le 2 octobre : conditions de prescription et délivrance (28 septembre 2017)
Levothyroxine : retour temporaire de l'ancienne formule du LEVOTHYROX, nouvelles spécialités annoncées (15 septembre 2017)

Commentaires (2)

Le 28/06/2019 à 13:24
avatar Pasmaclo
Pasmaclo Dentiste - Chirurgien dentiste
C'est bien de nous donner la parole , moins agréable de se la voir coupée. C'est frustrant mais rien à côté de se voir refuser le médicament dont on a vraiment besoin pour vivre.
Les médicaments manquant deviennent une habitude . Quand on sait la difficulté parfois à trouver le traitement adéquat. On pense que les labos exagèrent vraiment . en prenant en otage nos santés.

0 0
Le 28/06/2019 à 13:08
avatar Pasmaclo
Pasmaclo Dentiste - Chirurgien dentiste
Nous sommes déjà peu nombreux à souffrir de la thyroïde avec absolue nécéssité de prendre du lévothyrox. De plus il est connu que les réactions aux traitements et aux médicaments sont variable.
Pourquoi est-il si difficile de maintenir la fabrication d'un médicament qui fonctionnait sans Problème, sans scandale? Je fais partie du corps médical. Retraitée depuis fin 2014 je vois la situation pharmaceutique et médicale se dégrader de façon pitoyable dans notre pays qui a pourtant été un des premier pour la qualité de son service de santé.
L'argent et la rentabilité semble pourrir tout. Les marchés et les affaires gouvernent sur un sujet qui devrait y échapper , la sante des peuples .
le nouveau lévothyrox m'a démolie et aucune recherche n'est faite pour essayer de comprendre.
aucun questionnaire pour confronter les cas aucune envie de comprendre les réactions négatives de certains.cette légèreté est aberrante.Pauvres Français! Le pire pour un mal

1 0