En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Arrêt de commercialisation de deux collyres à base d'inosine : CATACOL et CORRECTOL

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1219 lecteurs
Les collyres à base d'inosine monophosphate disodique dihydrate suivants ne sont plus commercialisés : 
Ces médicaments, dont la substance active agit sur l’accommodation et la convergence oculaire, resteront disponibles jusqu'à épuisement des stocks ou péremption du dernier lot distribué. 

Les collyres CATACOL et CORRECTOL partagent le même principe actif, l'inosine monophosphate disodique dihydrate, utilisée dans la prise en charge de troubles de la vision (illustration).


Le laboratoire Novartis a décidé d'arrêter la commercialisation de deux collyres à base d'inosine monophosphate disodique dihydrate :
  • CATACOL 0,1 % collyre, conditionné en flacon compte-gouttes de 10 mL et indiqué dans le traitement d'appoint des opacités cristalliniennes chez l'adulte.
    • L'arrêt de commercialisation a pris effet le 31 mai 2019.
    • Le lot 8FPR1D est le dernier commercialisé, il se périmera en janvier 2021.
  • CORRECTOL 0,1 % collyre, également conditionné en flacon compte-gouttes de 10 mL, et indiqué dans le traitement d'appoint des troubles de la vision binoculaire en complément de la rééducation chez l'adulte.
    • La commercialisation a été arrêtée le 28 février 2019.
    • Le dernier lot commercialisé (8FPR1C) se périmera en janvier 2021.

La décision d'arrêter la commercialisation de ces collyres n'est pas d'ordre sanitaire.
Aussi, resteront-ils disponibles jusqu'à écoulement des stocks, ou péremption du dernier lot distribué.

Pour mémoire, ces médicaments n'étaient ni remboursables (prix libre), ni agréés aux collectivités.

Commentaires (0)