En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Plusieurs médicaments déremboursés à partir du 23 août 2019

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 3515 lecteurs
À compter du 23 août 2019, l'Assurance maladie ne remboursera plus : 
Ces déremboursements sont consécutifs à une demande des laboratoires, bien que le SMR (service médical rendu) de ces médicaments soit jugé important. 
ZOFENILDUO restera disponible après le déremboursement. 
Pour VELPHORO, le déremboursement de la boîte de 30 comprimés à croquer est associé à un arrêt de commercialisation de cette présentation. La boîte de 90 comprimés à croquer reste disponible et remboursable.

Le déremboursement de ZOFENILDUO/COTEOULA et de VELPHORO fait suite à la demande des laboratoires et non à un service médical rendu insuffisant (illustration).


À compter du 23 août 2019, les spécialités suivantes ne seront plus remboursables ni agréées aux collectivités : 
Ces décisions font suite à une demande des laboratoires commercialisant ces spécialités, malgré un SMR (service médical rendu) important attribué par la HAS (Cf. avis du 4 février 2015 pour VELPHORO et avis du 5 avril 2017 pour ZOFENILDUO et COTEOULA).

ZOFENILDUO et COTEOULA resteront disponibles, en non remboursables
Après le 23 août 2019, ZOFENILDUO 30 mg/12,5 mg comprimé pelliculé et COTEOULA
 30 mg/12,5 mg comprimé pelliculé resteront disponibles. "Cette situation pourrait être amenée à évoluer en fonction des volumes de consommation de ce médicament", a précisé le laboratoire, interrogé par VIDAL.

Pour les personnes en cours de traitement (Cf. Encadré 1), il existe des spécialités à base de zofénopril seul et d'hydrochlorothiazide seul, remboursables : 

Encadré 1 - Indication thérapeutique de ZOFENILDUO/COTEOULA
Traitement de l'hypertension essentielle légère à modérée (Cf. VIDAL Reco "HTA (Hypertension artérielle)").
Cette association à dose fixe est indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée avec le zofénopril seul.

VELPHORO : seule la présentation de 90 comprimés restera disponible
Le déremboursement de VELPHORO ne concerne que la présentation en boîte de 30 comprimés à croquer, dont la commercialisation est arrêtée (source laboratoire).
Après le 23 août, VELPHORO ne sera plus disponible et remboursable qu'en boîte de 90 comprimés à croquer. 
Cette présentation correspond à la posologie de départ recommandée pour 1 mois de traitement, à savoir 1 500 mg de fer (3 comprimés) par jour (Cf. Encadré 2).

Encadré 2 - Indication thérapeutique de VELPHORO
Contrôle du taux de phosphate sérique chez les patients adultes atteints de néphropathie chronique (NPC) sous hémodialyse (HD) ou sous dialyse péritonéale (DP).
VELPHORO doit être utilisé dans le cadre d'une approche thérapeutique multiple, qui peut inclure un supplément en calcium, de la 1,25-dihydroxy vitamine D3 ou l'un de ses analogues, ou des calcimimétiques pour contrôler le développement de l'ostéodystrophie rénale (Cf. VIDAL Reco "Insuffisance rénale chronique").

Pour aller plus loin
Arrêté du 8 juillet 2019 portant radiation de ZOFENILDUO, COTEOULA et VELPHORO (boîte de 30) de la liste des spécialités remboursables (Journal officiel du 10 juillet 2019 - texte 9)
Arrêté du 8 juillet 2019 portant radiation de ZOFENILDUO, COTEOULA et VELPHORO (boîte de 30) de la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités (Journal officiel du 10 juillet 2019 - texte 10)

Commentaires (0)