En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ATROPINE ALCON 0,5 %, SANDOSTATINE LP 20 mg, GABITRIL, DEPAMIDE, LARGACTIL 100 mg : ruptures et tensions d'approvisionnement

1
2
3
4
5
3.0 (1 note)
vu par 2222 lecteurs
L'approvisionnement des officines est perturbé pour les médicaments suivants : 
  • le dosage à 0,5 % du collyre anticholinergique ATROPINE ALCON : rupture de stock jusqu'en décembre 2019, 
  • le dosage à 20 mg de l'hormone de croissance SANDOSTATINE LP : rupture de stock prévue début août 2019, 
  • l'antiépileptique GABITRIL : rupture de stock pendant tout l'été 2019,
  • l'antiépileptique thymorégulateur DEPAMIDE : persistance des difficultés d'approvisionnement, avec cependant une reprise de la distribution sous contingentement en ville,
  • le dosage à 100 mg de l'antipsychotique LARGACTIL comprimé : rupture de stock jusqu'en septembre 2019.

De nouvelles spécialités font l'objet de ruptures de stock ou de tensions d'approvisionnement dans les officines (illustration).


ATROPINE ALCON 0,5 % collyre : indisponibilité jusqu'en décembre 2019
Concernant le collyre d'atropine ATROPINE ALCON 0,5 %, la rupture de stock est annoncée pour plusieurs mois, jusqu'en décembre 2019.
Cette situation est liée à des difficultés d'approvisionnement suite à une anomalie de production.

Le laboratoire Alcon a conservé un stock de sécurité de ce collyre, uniquement pour les demandes exceptionnelles. Ces demandes seront examinées au cas par cas. 

Le dosage à 1 % du collyre ATROPINE ALCON reste disponible, de même que, pour les enfants de moins de 12 ans, le dosage à 0,3 %

Les indications thérapeutiques d'ATROPINE ALCON sont similaires pour les 3 dosages, à savoir :
  • uvéites antérieures (iritis, iridocyclites) et postérieures,
  • réactions uvéales secondaires à une agression ou un traitement chirurgical.
  • cycloplégie pour réfraction (indispensable chez l'enfant strabique) en particulier en présence d'un strabisme accommodatif.
  • dans certains cas? utilisation pour réaliser une pénalisation optique dans le traitement de l'amblyopie en particulier unilatérale.

SANDOSTATINE LP 20 mg : perturbation en ville uniquement
Le dosage à 20 mg du médicament analogue de la somatostatine SANDOSTATINE LP poudre et solvant pour suspension injectable (octréotide) fait l'objet de tensions d'approvisionnement.
Cette situation devrait conduire à une rupture de stock en ville à partir du 2 août 2019, pour 1 à 2 semaines.
La remise à disposition est prévue au cours de la semaine du 12 août.

Pour préserver les stocks disponibles, la distribution sur le marché de ville est soumise à contingentement dans les prochaines semaines. 
Il est recommandé de ne pas initier de traitement avec SANDOSTATINE LP 20 mg pendant cette période.

Le laboratoire Novartis a constitué un stock de sécurité réservé aux dépannages d'urgence de patients en cours de traitement.

Si le dépannage n'est pas possible, un report éventuel sur SANDOSTATINE LP 10 mg est envisageable.
À l'hôpital, la mise à disposition de ce dosage de SANDOSTATINE est assurée normalement.

GABITRIL : rupture de stock pendant tout l'été 2019
L'antiépileptique GABITRIL comprimé pelliculé (tiagabine) est indisponible, a priori jusqu'à mi-septembre 2019 (cf. VIDAL Recos "Epilepsie de l'adulte" et "Epilepsie de l'enfant").
Cette rupture de stock est consécutive à des difficultés d'approvisionnement ; elle concerne les 3 dosages de GABITRIL, à 5, 10 et 15 mg.

Dans un courrier en date du 24 juillet, le laboratoire TEVA indique envisager la mobilisation des stocks commercialisés à l'étranger.

DEPAMIDE : la distribution reprend en ville, sous contingentement 
Suite à des problèmes industriels, l'antiépileptique thymorégulateur DEPAMIDE 30 mg comprimé pelliculé gastrorésistant (valpromide) est indisponible depuis début juillet en ville et à l'hôpital. 
Selon les informations de l'ANSM relayées le 24 juillet, la distribution en ville (boîte de 30) a repris, sous contingentement. 
La rupture de stock persiste pour le marché hospitalier. 

Les consignes émises par le laboratoire Sanofi le 2 juillet restent en vigueur (notre article du 4 juillet 2019): 
  • pour les médecins, ne pas initier de traitement par DEPAMIDE pendant cette période de pénurie et envisager les alternatives thérapeutiques, 
  • pour les pharmaciens d'officine, orienter les patients à court de traitement vers le médecin généraliste ou le médecin spécialiste. 
La date de remise à disposition normale de DEPAMIDE reste indéterminée à ce jour. 

LARGACTIL 100 mg comprimé : rupture de stock jusqu'en septembre 2019
Un événement qualité sur le site de fabrication est à l'origine d'une rupture de stock de l'antipsychotique LARGACTIL 100 mg comprimé pelliculé sécable (chlorpromazine).
La remise à disposition normale est annoncée pour début septembre 2019. 

En attendant, plusieurs options sont envisageables pour pallier l'indisponibilité de LARGACTIL : 

Pour aller plus loin
DEPAMIDE 300 mg, comprimé pelliculé gastro-résistant - Rupture de stock (ANSM, 24 juillet 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - DEPAMIDE (sur le site de l'ANSM, 2 juillet 2019)

GABITRIL 5 mg, 10 mg, 15 mg, comprimé pelliculé - Rupture de stock (ANSM, 24 juillet 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - GABITRIL (sur le site de l'ANSM, 24 juillet 2019)

SANDOSTATINE L.P. 20 mg, poudre et solvant pour suspension injectable - Tension d'approvisionnement (ANSM, 24 juillet 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - SANDOSTATINE LP 20 mg (sur le site de l'ANSM, 16 juillet 2019)

ATROPINE ALCON 0,5% collyre - Rupture de stock (ANSM, 18 juillet 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 24 juin 2019)

LARGACTIL 100 mg, comprimé pelliculé sécable - Rupture de stock (ANSM, 25 juillet 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - LARGACTIL comprimé (sur le site de l'ANSM, 25 juillet 2019)


Sur VIDAL.fr
DEPAMIDE (valpromide) : rupture de stock en ville et à l'hôpital pour une durée indéterminée (4 juillet 2019)

Commentaires (0)