En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Foyer de brucellose en Turquie

1
2
3
4
5
(aucun avis)

Médecine des voyages

En Turquie, selon les autorités sanitaires,15 personnes travaillant dans l'élevage des animaux, dont 4 personnes de la même famille, dans la province de Mus, dans la ville de Mus et sur les hauts plateaux de Kirkoy ont été infectées par la brucellose.

Beaucoup de petits ruminants dans la ville ont subi des avortements.

Les patients ont été vus à l'Hôpital de recherche Atatürk à Elazig où le diagnostic de brucellose a été confirmé. Les patients sont sous traitement.

Le directeur provincial de la santé de la province de Mus a déclaré que 119 cas ont été rencontrées dans la province en 2019 et que les patients ont été traités dans les hôpitaux de la province. Il rappelle que les produits animaux crus (le fromage, la crème, le beurre, la crème, la crème glacée) ne doivent pas être consommés afin d'éviter la maladie.

Rappels sur la brucellose 

La brucellose est une des maladies les plus graves du bétail, compte tenu des dommages causés par l'infection chez les animaux. la production de lait diminuée, perte de poids, perte de jeunes, l'infertilité, et la boiterie sont certains des effets sur les animaux.

La brucellose est une anthropozoonose due à des bactéries du genre Brucella. Elle demeure endémique dans le Bassin méditerranéen, le Moyen Orient, en Asie, en Afrique et en Amérique latine.

Le réservoir animal est constitué par de nombreux animaux terrestres. Les principales espèces de Brucella sont :

  • Brucella melitensis : ovins, caprins (Bassin méditerranéen, Moyen-Orient) ;
  • Brucella abortus : bovidés (ubiquitaire) ;
  • Brucella suis : suidés (Amérique, Asie, Océanie).

A partir des animaux, la contamination humaine peut être :

  • directe, cutanéo-muqueuse (1 cas sur 2), pour certaines professions exposées comme les éleveurs, les fermiers, les travailleurs des abattoirs et les vétérinaires (avortements, mises à bas du bétail), contamination surtout par voie cutanée (peau saine, plaies), plus rarement muqueuse (conjonctivale) ou aérienne ;
  • indirecte, digestive (1 cas sur 2), en cas de comportement à risque : consommation de lait cru ou de fromages artisanaux notamment. Cette situation peut être rencontrée chez des touristes qui voyagent en partageant le mode de vie des populations locales, en particulier sur le plan alimentaire.

La brucellose se présente dans sa phase aiguë avec une fièvre prolongée, ondulante, sudoro-algique, avec des sueurs profuses nocturnes malodorantes (odeur de paille mouillée) et des arthromyalgies, ou avec une primo-invasion a minima pseudo-grippale, voire silencieuse.

Après une atténuation des symptômes cliniques, on observe la survenue possible de localisations septiques secondaires. Cette phase chronique évolue pendant plus de six mois, avec ou sans localisation secondaire identifiable (ostéoarticulaire, cardiaque, neurologique, hépatique, uro-génitale ou digestive).

Source : Promed.

Commentaires (0)