En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Sevrage tabagique : fin du libre accès pour 67 substituts nicotiniques remboursables

1
2
3
4
5
1.0 (1 note)
vu par 2246 lecteurs
La liste des médicaments de médication officinale a été actualisée le 26 juillet 2019.

A ce titre, 67 spécialités de nicotine ont été radiées de cette liste en raison de leur caractère remboursable par l'Assurance maladie : elles ne peuvent donc plus être disposées en accès direct dans les pharmacies.

En parallèle, des présentations complémentaires de 3 spécialités déjà inscrites ont été ajoutées.

Les substituts nicotiniques remboursables ne peuvent désormais plus être disposés en libre accès dans les pharmacies (illustration).


L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a actualisé la liste des médicaments de médication officinale

Suppression des spécialités de nicotine remboursables
Conformément au décret du 5 avril 2019, les spécialités de nicotine remboursables par l'Assurance maladie sont supprimées de la liste de médication officinale. Elles ne peuvent plus être disposées en accès direct dans les officines. 

Selon ce décret, un médicament remboursable ne peut pas être inscrit sur la liste des médicaments autorisés à être disposés en accès direct au public. Ce texte est entré en application le 8 mars 2019 (notre article du 15 avril 2019).

Au total, 67 présentations de spécialités de nicotine sont concernées : 

Pour rappel, ces médicaments sont indiquées dans le sevrage tabagique (Cf. VIDAL Reco "Sevrage tabagique"). 

Mise à jour de la liste en fonction de l'état de commercialisation
D'autres médicaments sortent de la liste de médication officinale. Il s'agit d'une régularisation par rapport au marché, ces médicaments n'étant plus commercialisés. 

Parmi eux, la pommade DECONTRACTYL BAUME dont l'AMM a été retirée le 28 juin 2019 en raison d'une balance bénéfice/risque défavorable (notre article du 24 juin 2019).

Inscription de compléments de gamme
Quatre présentations sont ajoutées à la liste de médication officinale. Il s'agit de compléments de gamme ou de nouvelles présentations : 
  • DEXPANTHENOL ARROW 5 % pommade en tube de 100 g, en complément du tube de 30 g déjà inscrit ; 
  • EUPHYTOSE comprimé enrobé en boîte de 180, en complément de la boîte de 120 ; 
  • une nouvelle présentation de SILIGAZ capsule (siméticone) en boîte de 30 (au lieu de la boîte de 32) ; 
  • et MYCOHYDRALIN 500 mg capsule vaginale (clotrimazole) en boîte unitaire. 

Pour aller plus loin
Décision du 26 juillet 2019 - Modification de la liste des médicaments de médication officinale (ANSM)

Sur VIDAL.fr
Spécialités remboursables à base de nicotine : fin du libre accès en officine (15 avril 2019)
Douleurs musculaires : DECONTRACTYL (méphénésine) retiré du marché à partir du 28 juin 2019 (24 juin 2019)

Commentaires (2)

Le 08/09/2019 à 12:55
avatar Laura
Laura Autre professionnel de santé
Maylys, justent l'article dit bien que tous les substituts nicotiniques sont désormais remboursés ... Et que désormais ils ne doivent être plus en libre-accès avec les medicaments non remboursés ! Justement pour favoriser l'arrêt de la cigarette.

1 0
Le 08/09/2019 à 10:14
avatar MAYLYS
MAYLYS Profession non médicale / Autre
C'est inadmissible , quand l'état veut que l'on arrête tous de fumer et que l'on arrête tous les remboursements des médicaments comme les patchs qui étaient bien efficace et que toutes les autres aides ne sont plus remboursés non plus . Honte à la France , qui préfèrent que les gens aient des cancers du poumon plutôt que de rembourser tous les substituts nicotiniques . Bref honte à Macron et son gouvernement .

0 1