En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CERNITOL : nouveau médicament de phytothérapie dans l'hypertrophie bénigne de la prostate

1
2
3
4
5
4.5 (2 notes)
vu par 2892 lecteurs
CERNITOL 47 mg comprimé pelliculé est une nouvelle spécialité de phytothérapie indiquée dans le traitement des symptômes liés à l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), par exemple les besoins fréquents d'uriner le jour (pollakiurie) et la nuit (nycturie). 

CERNITOL est formulé 
à base d'extraits de pollen brut séché (seigle, fléole des prés, maïs).

Sa prescription médicale est facultative, mais il est recommandé aux patients de consulter un médecin avant de commencer le traitement afin d'exclure toute maladie grave sous-jacente.  

CERNITOL n'est pas remboursable par l'Assurance maladie.

Les symptômes liés à l'HBP sont essentiellement des troubles mictionnels parmi lesquels une augmentation de la fréquence des mictions le jour et la nuit (illustration).


CERNITOL 47 mg comprimé pelliculé est une nouvelle spécialité de phytothérapie, formulée à base d'extraits de pollen (cf. Encadré 1). 
 
Encadré 1 - Formulation de CERNITOL 47 mg - pour 1 comprimé
  par comprimé
Extrait sec de pollen brut séché de seigle (Secale cereale L.), de fléole des prés (Phleum pratense L.) et de maïs (Zea mays L.) (30:1,5:1)  40 mg
Solvant d'extraction : eau : acétone : laurylsulfate de sodium (96:4:0,022 m/m/m)
Rapport drogue/extrait natif : 2,7-7,5:1
Extrait de pollen brut séché de seigle (Secale cereale L.), de fléole des prés (Phleum pratense L.) et de maïs (Zea mays L.) (30:1,5:1)  6,6 mg
Solvant de première extraction : eau : acétone : laurylsulfate de sodium (96:4:0,022 m/m/m)
Solvant de seconde extraction : acétone
Rapport drogue/extrait natif : 12-28:1
Excipients : cellulose microcristalline, maltodextrine, croscarmellose sodique, silice colloïdale anhydre, alcool de polyvinyle, dioxyde de titane (E171), silice colloïdale hydrophobe, macrogol, talc

CERNITOL est indiqué dans le traitement des symptômes liés à l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), par exemple les besoins fréquents d'uriner et la nycturie (cfVIDAL Reco "Hypertrophie bénigne de la prostate").

CERNITOL en pratique 
Le médicament CERNITOL peut être délivré sans prescription médicale, en pharmacie.

Cependant, avant de commencer le traitement, il est recommandé aux patients de consulter un médecin afin d'exclure toute maladie grave sous-jacente pouvant entraîner des symptômes similaires à l'HBP (par exemple le cancer de la prostate ou de la vessie).


La posologie est de 1 comprimé pelliculé 3 fois par jour.
Les effets de CERNITOL se manifestent graduellement : 3 mois peuvent être nécessaires pour obtenir l'effet optimal. Le traitement doit être poursuivi pour continuer à faire effet.

Si les symptômes s'aggravent ou persistent plus de 6 mois, le patient devra consulter son médecin pour un nouveau contrôle médical.

À noter que des études cliniques ont montré que la concentration sérique en ASP (antigène spécifique de la prostate) peut diminuer durant le traitement par CERNITOL. Une modification du taux de ASP, qui aurait pu être détectée par un dosage du taux d'ASP, risque ainsi de se trouver masquée.


Identité administrative 
  • Flacon de 150 comprimés, CIP 3400930064627
  • Non remboursable
  • Laboratoire AB Cernelle

Commentaires (3)

Le 26/10/2019 à 21:05
avatar panoramix
panoramix Médecin - Médecine générale
extraction avec de l'acétone, dioxyde de titane : pas très phyto tout çà ???

2 0
Le 26/10/2019 à 19:32
avatar FERKLAP
FERKLAP Profession non médicale / Autre
les graines de courge broyées sous forme de poudre, sans aucun excipient, sont très efficaces.

2 0
Le 25/10/2019 à 20:02
avatar sacramento
sacramento Médecin - Médecine générale
pourquoi mettre du dioxyde de titane dans les excipients? surtout dans un médication à base de plantes !

4 0