EUTHYROX : fin de la distribution en France annoncée pour septembre 2020

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 30343 lecteurs
Après une péride de mise à disposition exceptionnelle de près de 3 ans, la distribution en France de la spécialité importée EUTHYROX (lévothyroxine) prendra fin en septembre 2020.

Cette spécialité importée correspond à la formulation de LEVOTHYROX disponible sur le marché français avant 2017. Le maintien temporaire de cette ancienne formulation a permis de répondre aux besoins thérapeutiques des patients n'ayant pas supporté la nouvelle formulation de LEVOTHYROX.

Dans un communiqué de presse en date du 8 janvier 2020, la DGS (Direction Générale de la Santé) invite les professionnels de santé et les patients concernés à anticiper l'arrêt de mise à disposition d'EUTHYROX au cours des 9 prochains mois. 

Des recommandations sont en cours d'élaboration pour orienter les professionnels de santé et les patients dans le changement de médicament à base de lévothyroxine. Ils devraient être publiés en février 2020.


 

Représentation en 3D de la thyroïde chez l'Homme (illustration).


À l'issue du 7e comité de suivi dédié à la prise en charge des patients souffrant de troubles de la thyroïde (8 janvier 2020), la DGS (Direction Générale de la Santé) a annoncé que la mise à disposition d'EUTHYROX comprimé sécable (lévothyroxine) en France cesserait définitivement en septembre 2020 (cf. Communiqué de presse de la DGS, 8 janvier 2020). 

Cette décision concerne l'ensemble des dosages d'EUTHYROX (25 µg, 50 µg, 75 µg, 100 µg, 125 µg, 150 µg, 175 µg et 200 µg).


EUTHYROX : une solution temporaire de 3 ans
Depuis septembre 2017, le laboratoire Merck distribue dans les pharmacies françaises des unités d'EUTHYROX
 en provenance d'autres marchés. Les unités actuellement distribuées proviennent du marché russe (notre article du 24 juin 2019).

La spécialité EUTHYROX correspond à l'ancienne formulation de la spécialité LEVOTHYROX distribuée en France avant mars 2017 (notre article du 6 mars 2017). 

Suite aux plaintes et aux nombreux signalements des patients sous lévothyroxine consécutifs au changement de composition de LEVOTHYROX, les autorités de santé françaises ont demandé au laboratoire de maintenir pendant une durée indéterminée un approvisionnement en EUTHYROX sur le marché français. 

Début 2020, plus de 110 000 patients sont encore traités par EUTHYROX, sur 3 millions de patients traités par lévothyroxine. 

Changer de traitement par lévothyroxine : des recommandations promises pour février
En informant 9 mois en amont les patients et les professionnels de santé de l'arrêt de distribution d'EUTHYROX, l'objectif est d'anticiper le changement de traitement chez les patients concernés, dans le cadre de la prise en charge de troubles de la thyroïde (cf. VIDAL Reco "Hypothyroïdie"). 

Pour cela, le comité de suivi dédié à la prise en charge des patients souffrant de troubles de la thyroïde a annoncé l'élaboration de documents de recommandations. Promis pour le mois de février, ces documents s'adressent aux professionnels de santé (médecins et pharmaciens) et aux patients. 

D'ores et déjà, il est demandé aux prescripteurs de ne plus initier de traitement par EUTHYROX. 

Les professionnels de santé doivent par ailleurs relayer la fin prochaine de mise à disposition d'EUTHYROX en France auprès des patients en cours de traitement. Lors du renouvellement de la prescription, le médecin peut initier un changement de traitement. 

Lévothyroxine en France : les évolutions depuis 2017
Les conséquences médicales et sociales provoquées par le changement de formulation de LEVOTHYROX en 2017 ont révélé une situation de quasi monopole de LEVOTHYROX dans la prise en charge thérapeutique des troubles thyroïdiens.
Quelques semaines après sa prise de fonction au ministère de la Santé, Agnès Buzyn a encouragé la diversification de l'offre en spécialités de lévothyroxine. 

En 2020, la situation a changé : 6 spécialités de lévothyroxine seule per os sont commercialisées en France (cf. Encadré 1), avec des compositions en excipients distinctes les unes des autres.
Cette diversité permet aux prescripteurs de disposer d'alternatives thérapeutiques pour les patients nécessitant un traitement par lévothyroxine. 

Encadré 1 - Spécialités de lévothyroxine commercialisées en France - Janvier 2020
Spécialités Forme galénique Dosages Remboursement
LEVOTHYROX comprimé sécable 11 dosages, de 25 µg à 200 µg Oui
THYROFIX comprimé 4 dosages, de 25 µg à 100 µg Oui
L-THYROXIN HENNING comprimé sécable 8 dosages, de 25 µg à 200 µg Oui
L-THYROXINE SERB 150 µg/mL solution buvable en goutte 1 dosage, 150 µg/mL Oui
TCAPS capsule molle 12 dosages, de 13 µg à 200 µg Non
TSOLUDOSE solution buvable en récipient unidose 12 dosages, de 13 µg à 200 µg Non

Pour aller plus loin 
Fin de la mise à disposition d'EUTHYROX en France et recommandations - Communiqué de presse (DGS, 8 janvier 2020)


Sur VIDAL.fr
Retrouvez l'ensemble des articles VIDAL relatifs aux spécialités de lévothyroxine et à la prise en charge des troubles de la thyroïde

Commentaires (6)

Le 28/01/2020 à 10:31
avatar Berni
Berni
Parmi les personnes qui ont des effets secondaires avec le Levothyrox nouvelle formule, il y en a t-il qui ont des difficultés pour marcher, comme si la personne perdait l'équilibre. Merci pour votre réponse.

4 3
Le 28/01/2020 à 09:40
avatar didcatone
didcatone
A l'attention de Mabuse
Vous marquez " médecin " à côté de votre pseudo c'est de l'abus car il y a beaucoup de fautes d'orthographe dans votre commentaire et désolée & médecin a une très bonne orthographe ....

2 0
Le 30/01/2020 à 11:42
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Attention à ne pas surestimer les capacités orthographiques des médecins français.

1 1
Le 28/01/2020 à 09:36
avatar anisette
anisette
traitée pendant 10 ans avec euthyrox sans problème et lors du changement de formule sur 3 semaines et j'étais bien informée j'ai eu de gros effets secondaires prise de poids 1kg par semaine douleurs invalidentes vertiges chutes fréquentes humeur depressive insomnies je me suis donc fournie ailleurs et pourquoi maintenant à part le nom des formules ne nous donnent on pas la composition? je continue avec l'ancienne formule trouvée à l'étranger on joue pas avec la santé

1 0
Le 28/01/2020 à 09:36
avatar didcatone
didcatone
Bonjour,
Pour répondre à ZIKI, moi non plus je n'ai pas supporté l'EUTHYROX ni les autres spécialités et je prends, depuis sa commercialisation, du TCAPS et il est très bien car aucun autre excipient. Seul bémol il n'est pas encore remboursé et au prix de 9,95 € (prix imposé) !

1 0
Le 28/01/2020 à 09:20
avatar Mabuse
Mabuse
Financiers professionnels et médecins amateurs. Pour sauvegarder leurs intérêts financiers ils proposent 5 possibilités. On peut donc changer si cela ne va pas. Dans ce cas pourquoi avoir supprime l’Euthyrox ???????
Pour ma part, je continue avec Euthyrox car j’ai trouver ou l’acheter.
Il ne m’est pas rembourse mais a un cout tres faible. Certains pays continues avec Euthyrox et ne méditent pas 3 and pour fsire passer autre chose et se protéger des procès !

0 1
Le 10/01/2020 à 17:47
avatar ZIKI
ZIKI
l thyroxin henning plus supportée.
symptômes :
Mal de tête effet casque permanent
Nausées.

La baisse en dosage n'a rien changé.

2ème essai tenté sur décembre 2019 = effets secondaires identiques.

Entre 2, retour à l'Eurothyrox,, je le reprends à nouveau et c'est parfait !

(Thyroïdectomie totale en 1999,
(J'étais sous Levothyrox AF
(et n'ai pas du tout supporté la NF en 2017 et je peux vous dire que j'ai persisté !, c'est simple j'ai cru mourir car personne ne croyait. Pourtant dans toutes les boites de médicaments, il y a bien des notices sur les effets indésirables possibles non ?)

Mon endocrino m'a proposé le TCAPS, mais pour l'instant je ne suis pas prêt car je crains.

Au fait quand sera t il remboursé ?

merci à bientôt

2 2