PLAQUENIL (hydroxychloroquine) : la prescription médicale devient obligatoire

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 2147 lecteurs
Selon un arrêté paru au Journal officiel du 15 janvier 2020, l'hydroxychloroquine est désormais inscrite sur la liste II des substances vénéneuses.

En pratique, cette nouvelle réglementation s'applique à la spécialité PLAQUENIL 200 mg comprimé pelliculé, dont la dispensation est désormais soumise à prescription médicale obligatoire. 

 

Érythème facial en forme d’ailes de papillon, typique du lupus érythémateux systémique (illustration @Doktorinternet sur Wikimedia).


Conformément à l'arrêté du 13 janvier paru au Journal officiel du 15 janvier 2020, l'hydroxychloroquine sous toutes ses formes est classée sur la liste II des substances vénéneuses.

En France, une seule spécialité contient de l'hydroxychloroquine : PLAQUENIL 200 mg comprimé pelliculé (hydroxychloroquine sulfate).

Du fait des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques de l'hydroxychloroquine, PLAQUENIL est indiqué dans les situations suivantes : 
  • En rhumatologie : traitement symptomatique d'action lente de la polyarthrite rhumatoïde (Cf. VIDAL Reco "Polyarthrite rhumatoïde"). 
  • En dermatologie : 
    • Lupus érythémateux discoïde.
    • Lupus érythémateux subaigu.
    • Traitement d'appoint ou prévention des rechutes des lupus systémiques.
    • Prévention des lucites.

Jusqu'à présent, PLAQUENIL n'était pas listé et pouvait être dispensé en pharmacie sans ordonnance médicale (prescription médicale facultative). 
Désormais, PLAQUENIL est soumis à prescription médicale obligatoire. 

Pour aller plus loin 
Arrêté du 13 janvier 2020 portant classement sur les listes des substances vénéneuses (Journal officiel du 15 janvier 2020 - texte 13)

Commentaires (1)

Le 17/01/2020 à 13:40
avatar Bagasola
Bagasola Médecin
Il est tout à fait normal de rendre plaquenil sous prescription médicale obligatoire.

1 0