Un cas de rage chez un chien sur l'Île de Ré est confirmé par l'Institut Pasteur de Paris

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 532 lecteurs

Mesvaccins.net

Le Centre national de référence a notifié un cas de rage biologiquement confirmé chez un chien originaire de St Martin de Ré sur l'Île de Ré.

Il présentait une agressivité importante dans les deux jours précédant sa mort, qui est intervenue le 4 février 2020. 

Le cadavre du chien a été expédié au Centre national de référence de la rage (Institut Pasteur de Paris) le 12 février.

Il s'agit d'un résultat définitif basé sur les techniques d'immunofluorescence directe, d'isolement viral sur culture cellulaire et de détection des acides ribonucléiques (ARN) viraux (pan-RABV RT-qPCR). Le génome du virus de la rage est constitué d'ARN.

Le typage du virus est effectué en déterminant la séquence des gènes codant la nucléoprotéine et la polymérase. La nucléoprotéine est une protéine qui constitue la capside, sorte de boite protéique contenant le génome viral, tandis que la polymérase est une enzyme qui permet la réplication du génome viral (ARN). Les résultats du typage sont concordants et montrent qu'il s'agit d'un lyssavirus de l'espèce virus de la rage, de type Africa 1, un virus qui ne circule pas en France et en Europe, mais en Afrique du nord avec le chien comme hôte primaire.

Des analyses complémentaires ont permis de déterminer que la provenance la plus probable est Ie Maroc. 

Les séquences nucléotidiques obtenues sont particulièrement proches de celles de virus isolés au nord du Maroc dans une région allant de Al Hoceima à Ifrane et incluant les villes de Sidi Kacem, Tazaa et Taounate.

Un communiqué de presse de la Direction générale de la santé (DGS) et de la Direction générale de l'alimentation (DGAL) sera être très prochainement diffusé et pourrait avoir une répercussion sur l'activité des centres antirabiques en France.

Rappels sur la rage.

La rage est une maladie mortelle si elle n'est pas traitée à temps. Le traitement préventif de la rage humaine est très efficace s'il est administré rapidement après le contact avec l'animal porteur.

La contamination de l'homme se fait exclusivement par un animal au contact de la salive par morsure, griffure, léchage sur peau excoriée ou sur muqueuse (œil, bouche). L'animal peut devenir contagieux 15 jours avant l'apparition des premiers symptômes de la maladie et il le reste jusqu'à sa mort. Si l'animal est en vie et ne présente pas de symptômes après une période d'observation de 15 jours à partir de la date d'exposition (morsure ou autre exposition), il n'a pas pu transmettre la rage à la personne mordue.

Pour réduire le risque de contracter la rage, il est recommandé d'éviter tout contact avec des animaux domestiques, des chauves-souris ou avec des mammifères sauvages (tous ces hôtes pouvant être infectés par le virus de la rage). En cas de morsure, de griffure ou de léchage sur une plaie :

  • Afin de limiter le risque d'infection, il est impératif d'effectuer dans les meilleurs délais un nettoyage de la plaie à l'eau et au savon pendant 15 minutes, suivi d'un rinçage et de l'application d'un antiseptique iodé ou chloré.
  • Il faut ensuite consulter un médecin qui décidera de la nécessité ou non de réaliser un traitement antirabique vaccinal et d'administrer des immunoglobulines spécifiques antirabiques, en l'absence de vaccination préventive.

La vaccination préventive peut être recommandée pour les expatriés et voyageurs à risque (randonneurs, enfants, cyclistes, spéléologues, sujets ayant des contacts avec les animaux). 

La vaccination préventive ne dispense pas d'un traitement curatif, qui doit être mis en œuvre le plus tôt possible en cas d'exposition avérée ou suspectée, mais elle simplifie le traitement et dispense du recours aux immunoglobulines, qui ne sont pas toujours disponibles dans les pays en développement. 

Pour le voyageur, des informations détaillées sont disponibles sur les sites http://www.mesvaccins.net ou Medecinedesvoyages.net.

Source : Centre national de référence de la rage.

Commentaires (0)