En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Suppositoires à base de dérivés terpéniques : retrait de lots

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 4452 lecteurs
Les suppositoires contenant des dérivés terpéniques sont désormais contre-indiqués chez les enfants de moins de 30 mois et chez les enfants ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d'épilepsie quel que soit l'âge.
Par conséquent, en accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), les laboratoires commercialisant ces spécialités ont procédé au rappel des lots non conformes aux nouvelles spécifications de l'AMM (autorisation de mise sur le marché) :
  • Suppositoires à base de dérivés terpéniques destinés aux enfants de moins de 30 mois : retrait de tous les lots des spécialités suivantes, désormais contre-indiquées chez l'enfant de moins de 30 mois :
                      - BRONCHORECTINE AU CITRAL NOURRISSON ;
                      - TERPONE NOURRISSONS ;
                      - TROPHIRES NOURRISSONS ;
                      - TROPHIRES COMPOSE NOURRISSONS ;
                      - BRONCHODERMINE NOURRISSONS.
  • Suppositoires à base de dérivés terpéniques destinés aux enfants de plus de 30 mois : retrait des lots non conformes c'est-à-dire des lots dont l'étiquetage et la notice ne mentionnent pas les contre-indications chez les enfants de moins de 30 mois et chez les enfants ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d'épilepsie quel que soit l'âge :
                      - PHOLCONES BISMUTH ENFANTS : 21 (péremption 06/2012) ;
                      - COQUELUSEDAL ENFANT : 9206 au 9232 (péremption 2012), 0201 au 0227 (péremption 2013), 1201 au 1207 (péremption 01/2014 à 05/2014) ;
                      - EUCALYPTINE ENFANTS : 170 (péremption 04/2013) ;
                      - BRONCHORECTINE AU CITRAL ENFANT : 345 (péremption 03/2012) à 354 (péremption 02/2013) ;
                      - BIQUINOL ENFANTS : 1188 (péremption 02/2012), 1189 au 1192 (péremption 06/2012), 1193 (péremption 07/2012), 1195 (péremption 12/2012), 1196 (péremption 02/2013), 1197 (péremption 04/2013), 1198 (péremption 06/2013), 1199 (péremption 07/2013), 1200 (péremption 08/2013), 1201 (péremption 10/2013) et 1203 (péremption 12/2013) ;
                      - TERPONE ENFANTS : VN126 (péremption 03/2012), VN127 (péremption 11/2012) ;
                      - TROPHIRES ENFANTS : tous les lots jusqu au 195 inclus ;
                      - TROPHIRES COMPOSE ENFANTS : 57 (péremption 01/09/2012), 58 (péremption 29/05/2013) ;
                      - BRONCHODERMINE ENFANTS : G001E-G002E-G003E (péremption 06/2013), L00109 à L00609 (péremption 10/2012) et L00709 à L00809 (péremption 11/2012) ;
                      - OZOTHINE ENFANTS 30 mg : 0211 (péremption 03/2012), 0212 (péremption 03/2012), 0215 (péremption 03/2013) ;
                      - OZOTHINE A LA DIPROPHYLLINE ENFANTS : 013 (péremption 02/2012), 014 (péremption 04/2013).

Les lots des spécialités destinées aux enfants de plus de 30 mois pour lesquels un contre-étiquetage a été apposé sur le conditionnement extérieur afin de mentionner les nouvelles contre-indications ne font pas l'objet d'un retrait de lots

Médicaments

Les suppositoires contenant des dérivés terpéniques sont désormais contre-indiqués chez les enfants de moins de 30 mois et chez les enfants ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d'épilepsie quel que soit l'âge.
Par conséquent, en accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), les laboratoires commercialisant ces spécialités ont procédé au rappel des lots non conformes aux nouvelles spécifications de l'AMM (autorisation de mise sur le marché) :
  • Suppositoires à base de dérivés terpéniques destinés aux enfants de moins de 30 mois : retrait de tous les lots des spécialités suivantes, désormais contre-indiquées chez l'enfant de moins de 30 mois :
                      - BRONCHORECTINE AU CITRAL NOURRISSON ;
                      - TERPONE NOURRISSONS ;
                      - TROPHIRES NOURRISSONS ;
                      - TROPHIRES COMPOSE NOURRISSONS ;
                      - BRONCHODERMINE NOURRISSONS.
  • Suppositoires à base de dérivés terpéniques destinés aux enfants de plus de 30 mois : retrait des lots non conformes c'est-à-dire des lots dont l'étiquetage et la notice ne mentionnent pas les contre-indications chez les enfants de moins de 30 mois et chez les enfants ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d'épilepsie quel que soit l'âge :
                      - PHOLCONES BISMUTH ENFANTS : 21 (péremption 06/2012) ;
                      - COQUELUSEDAL ENFANT : 9206 au 9232 (péremption 2012), 0201 au 0227 (péremption 2013), 1201 au 1207 (péremption 01/2014 à 05/2014) ;
                      - EUCALYPTINE ENFANTS : 170 (péremption 04/2013) ;
                      - BRONCHORECTINE AU CITRAL ENFANT : 345 (péremption 03/2012) à 354 (péremption 02/2013) ;
                      - BIQUINOL ENFANTS : 1188 (péremption 02/2012), 1189 au 1192 (péremption 06/2012), 1193 (péremption 07/2012), 1195 (péremption 12/2012), 1196 (péremption 02/2013), 1197 (péremption 04/2013), 1198 (péremption 06/2013), 1199 (péremption 07/2013), 1200 (péremption 08/2013), 1201 (péremption 10/2013) et 1203 (péremption 12/2013) ;
                      - TERPONE ENFANTS : VN126 (péremption 03/2012), VN127 (péremption 11/2012) ;
                      - TROPHIRES ENFANTS : tous les lots jusqu au 195 inclus ;
                      - TROPHIRES COMPOSE ENFANTS : 57 (péremption 01/09/2012), 58 (péremption 29/05/2013) ;
                      - BRONCHODERMINE ENFANTS : G001E-G002E-G003E (péremption 06/2013), L00109 à L00609 (péremption 10/2012) et L00709 à L00809 (péremption 11/2012) ;
                      - OZOTHINE ENFANTS 30 mg : 0211 (péremption 03/2012), 0212 (péremption 03/2012), 0215 (péremption 03/2013) ;
                      - OZOTHINE A LA DIPROPHYLLINE ENFANTS : 013 (péremption 02/2012), 014 (péremption 04/2013).

Les lots des spécialités destinées aux enfants de plus de 30 mois pour lesquels un contre-étiquetage a été apposé sur le conditionnement extérieur afin de mentionner les nouvelles contre-indications ne font pas l'objet d'un retrait de lots.

Commentaires (0)