En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Buprénorphine haut dosage dans le traitement substitutif aux opiacés : mise au point

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 1142 lecteurs
L'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) propose un document intitulé Mise au point relative à l'initiation et au suivi du traitement substitutif de la pharmacodépendance majeure aux opiacés par buprénorphine haut dosage (BHD).
Ce document, particulièrement destiné aux médecins généralistes, vise à améliorer l'efficacité et la sécurité d'emploi du traitement par BHD et à diminuer son mésusage. En effet, malgré un certain nombre d'actions mises en place en France par les autorités de santé, l'Afssaps note la persistance d'utilisations problématiques et hors AMM (autorisation de mise sur le marché) de la BHD comme l'usage toxicomaniaque, le mésusage par voie intraveineuse, le nomadisme médical ou encore le trafic.
Ce document permet de rappeler différents éléments relatifs au bon usage de la BHD tels que l'indication, la posologie et les modalités d'administration, de prescription et de suivi du patient.

Médicaments

L'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) propose un document intitulé Mise au point relative à l'initiation et au suivi du traitement substitutif de la pharmacodépendance majeure aux opiacés par buprénorphine haut dosage (BHD).
Ce document, particulièrement destiné aux médecins généralistes, vise à améliorer l'efficacité et la sécurité d'emploi du traitement par BHD et à diminuer son mésusage. En effet, malgré un certain nombre d'actions mises en place en France par les autorités de santé, l'Afssaps note la persistance d'utilisations problématiques et hors AMM (autorisation de mise sur le marché) de la BHD comme l'usage toxicomaniaque, le mésusage par voie intraveineuse, le nomadisme médical ou encore le trafic.
Ce document permet de rappeler différents éléments relatifs au bon usage de la BHD tels que l'indication, la posologie et les modalités d'administration, de prescription et de suivi du patient.

Pour mémoire :
La buprénorphine est indiquée dans le traitement substitutif des dépendances majeures aux opiacés, dans le cadre d'une thérapeutique globale de prise en charge médicale, sociale et psychologique.
Cette substance est inscrite sur la liste des médicaments "assimilés stupéfiants". La prescription est faite sur une ordonnance « sécurisée ». Le prescripteur doit mentionner sur l'ordonnance le nom de la pharmacie choisie par le patient pour assurer la délivrance.

Commentaires (0)