En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Isotrétinoïne orale : mise à disposition d'un document d'information à l'intention des patients

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 450 lecteurs
Pour accompagner la prescription de l'isotrétinoïne per os, l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a élaboré un document d'information à l'intention des patients, intitulé Ce qu il faut savoir avant de commencer un traitement par isotrétinoïne orale.
Ce document à imprimer doit être remis par le médecin au patient avant d'initier un traitement par isotrétinoïne orale.
Il vise à alerter les patients et leur entourage sur certains effets indésirables de l'isotrétinoïne et sur les précautions à prendre au cours d'un tel traitement :
  • médicament tératogène avec risque de malformations graves du foetus ;
  • risque de dépression et autres troubles psychologiques.
Les spécialités disponibles, contenant de l'isotrétinoïne et administrées par voie orale (capsule molle), sont : CONTRACNE, CURACNE, ISOTRETINOÏNE TEVA, PROCUTA.

Recommandations

Pour accompagner la prescription de l'isotrétinoïne per os, l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a élaboré un document d'information à l'intention des patients, intitulé Ce qu il faut savoir avant de commencer un traitement par isotrétinoïne orale.
Ce document à imprimer doit être remis par le médecin au patient avant d'initier un traitement par isotrétinoïne orale.
Il vise à alerter les patients et leur entourage sur certains effets indésirables de l'isotrétinoïne et sur les précautions à prendre au cours d'un tel traitement :
  • médicament tératogène avec risque de malformations graves du foetus ;
  • risque de dépression et autres troubles psychologiques.
Les spécialités disponibles, contenant de l'isotrétinoïne et administrées par voie orale (capsule molle), sont : CONTRACNE, CURACNE, ISOTRETINOÏNE TEVA, PROCUTA.

Pour mémoire :
L'isotrétinoïne orale est indiquée dans le traitement des acnés sévères (telles que acné nodulaire, acné conglobata ou acné susceptible d'entraîner des cicatrices définitives) résistantes à des cures appropriées de traitement classique comportant des antibiotiques systémiques et un traitement topique.
La prescription chez la jeune fille et la jeune femme nécessite la signature d'un accord de soin et de contraception et la remise d'un carnet-patiente complété.
Un test sérologique de grossesse doit être mis en place tous les mois pendant le traitement, dans les 3 jours précédents le renouvellement mensuel de la prescription, et 5 semaines après l'arrêt du traitement.

Commentaires (0)