En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ARA II et IEC : recommandations pendant la grossesse

1
2
3
4
5
(aucun avis)
vu par 2904 lecteurs
Recommandations sur 2 classes de médicaments antihypertenseurs, ARA II et IEC, au cours de la grossesse

Médicaments

Suite à l'évaluation de l'ensemble des données cliniques disponibles concernant l'utilisation des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA II) et des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) au cours de la grossesse, l'Emea (Agence européenne du médicament), avec l'ensemble des agences européennes, a émis les recommandations suivantes :
  • les ARA II et les IEC sont désormais tous déconseillés au 1er trimestre de la grossesse. Une faible augmentation du risque de malformations cardiaques est mise en évidence dans une seule étude mais, à ce jour, aucune autre donnée ne confirme ces résultats ;
  • les ARA II et les IEC restent formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse du fait de leur toxicité pour le fœtus et/ou le nouveau-né.
Les rubriques relatives à la grossesse dans le RCP (résumé des caractéristiques du produit) et la notice de chaque spécialité concernée seront harmonisées au niveau européen.
L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) adressera prochainement une lettre aux professionnels de santé concernés afin de rappeler ces recommandations, ainsi que les points suivants :
  • la découverte d'une grossesse chez une patiente traitée par ARA II ou IEC doit conduire à l'arrêt du traitement et à l'instauration d'un autre traitement antihypertenseur si nécessaire ;
  • les patientes doivent être informées de la foetotoxicité des ARA II et des IEC et de la nécessité de changer de traitement si une grossesse est envisagée.

Commentaires (0)