En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Qui remplit le carnet de santé ?

Mis à jour : Lundi 09 Avril 2018

Quels professionnels de santé ?

Le carnet de santé est essentiellement tenu par le médecin traitant ou le pédiatre de votre enfant. Il surveille sa croissance et son développement, note ses éventuelles maladies et tient à jour son calendrier de vaccination. D’autres professionnels de santé peuvent intervenir : l’obstétricien ou la sage-femme, des spécialistes de la vision et de l’audition, un dentiste ou un orthodontiste, etc. Enfin, tout autre médecin amené à ausculter votre enfant peut éventuellement noter des informations dans son carnet de santé. Il est donc important que vous ou votre enfant l’apportiez à chaque consultation (hôpital, visites médicales scolaires, dentiste, ou autres) ainsi que dans vos déplacements. Tout médecin qui inscrit une information dans le carnet de santé de votre enfant doit apposer son cachet et sa signature pour pouvoir être contacté facilement par le médecin traitant.

Les parents

Le carnet de santé laisse une large place aux observations des parents pour les impliquer de manière active dans le suivi médical de leur enfant. Leur rôle est primordial dans la surveillance de la croissance de l’enfant. Ils doivent également noter certaines informations pour préparer les examens médicaux obligatoires.

L'enfant

À partir de sa huitième année, l’enfant est invité à répondre à certaines questions qui aideront à la préparation des examens médicaux obligatoires. Ainsi l’enfant se sent acteur de sa propre santé ; cette attitude peut améliorer l’efficacité de la prévention et le suivi de ses éventuels traitements.

J'ai perdu le carnet de santé de mon enfant !
Vous avez égaré le carnet de santé de votre enfant ? Pas de panique, vous pouvez vous procurer un carnet vierge auprès de la mairie ou du centre de PMI de votre domicile. Le médecin traitant, le pédiatre ou le centre de PMI qui a suivi votre enfant remplira ce nouveau carnet à partir de ses notes.

Actualités

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le Programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG a été lancé à l'occasion des 40 ans de la loi Veil légalisant l'IVG en France.

Nouvelles mesures pour améliorer l’accès à l’IVG en 2016

La prise de la pilule affecterait temporairement les ovaires et la fertilité