En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Que contient le carnet de santé ?

Mis à jour : Lundi 09 Avril 2018

Des nouveautés pour le carnet de santé en 2018

    Un nouveau modèle de carnet de santé entre en vigueur à partir du 1er avril 2018, en remplacement de celui qui était distribué depuis 2006. Ce nouveau carnet de santé a été enrichi en messages de prévention pour tenir compte des nouvelles recommandations. Par exemple :
  • utiliser des biberons garantis sans bisphénol A ;
  • éviter de mettre un enfant de moins de 3 ans dans une pièce où la télévision est allumée, même s’il ne la regarde pas) ;
  • utiliser un lit à barreaux sans tour de lit et faire dormir, si cela est possible, le bébé dans la chambre de ses parents pendant les 6 premiers mois au minimum (pour limiter le risque de mort subite ;
  • aérer le domicile 10 minutes chaque jour, réduire le nombre de produits d’entretien et préférer les produits à composant unique, ne pas utiliser de parfums d’intérieur, d’encens ni de bougies, utiliser des jouets et articles de puériculture homologués CE ou NF et éviter l’utilisation de produits cosmétiques dans les premiers mois (pour limiter les risques allergiques).

De nouvelles courbes pour le suivi de la croissance des enfants ont été introduites, ainsi que les nouvelles obligations vaccinales. Les rubriques et la structure du carnet de santé restent sinon les mêmes.

Première rubrique : maladies au long cours, allergies, antécédents familiaux

Dans ces pages, signalées par la couleur jaune, sont notées les éventuelles allergies et maladies au long cours (chroniques) de l’enfant, ainsi que ses antécédents familiaux (les maladies, héréditaires ou non, retrouvées dans sa famille). Ces informations sont indispensables à la prise en charge de l’enfant, en particulier en cas d’urgence, ce qui explique qu’elles soient placées en début de carnet pour être rapidement accessibles.

Deuxième rubrique : période périnatale

Dans ces pages, signalées par la couleur bleu-vert, sont regroupées les informations concernant la période entourant la naissance : informations sur la mère et le fœtus pendant la grossesse (telles que maladies, prise de médicaments ou échographies), informations sur l’accouchement (conditions, difficultés éventuelles, etc.) et l’enfant à la naissance (poids, taille, heure, date et lieu de naissance, soins pratiqués, par exemple). Cette partie contient également les résultats de la première visite obligatoire qui doit être effectuée dans les huit premiers jours de vie (examen clinique, vision et audition, dépistage de certaines maladies congénitales, etc.), ainsi que des informations sur les conditions de sortie de la maternité (date, poids de l’enfant, type d’allaitement choisi, traitements et autres observations).

Cette rubrique contient un graphique indiquant la prise de poids de votre bébé pendant son premier mois de vie. Les dernières pages sont consacrées à quelques conseils pratiques sur la vie au quotidien de votre nourrisson (bain, alimentation, sommeil, santé, sécurité, dépistage des troubles de la vision ou de l’audition).

Troisième rubrique : surveillance médicale

Cette rubrique, signalée par la couleur orange pâle, occupe le plus grand nombre de pages dans le carnet de santé. Elle résume le suivi médical de votre enfant, par tranche d’âge, de sa naissance jusqu’à la fin de son adolescence. On y trouve des tableaux où les professionnels de santé peuvent inscrire les résultats des examens pratiqués lors des consultations régulières, ainsi que des pages spécifiques consacrées aux visites médicales obligatoires qui doivent être effectuées dans les six premières années de l’enfant. Elles sont au nombre de vingt, dont trois donnent lieu à l’établissement d’un certificat de santé envoyé par le médecin au service de la Protection maternelle et infantile (PMI) de votre département. Autrefois, une attestation de certificat était remise à chaque visite aux parents. Elle devait être, le cas échéant, envoyée à l’organisme payeur des prestations familiales (en général la Caisse d’allocations familiales). Avec le carnet de santé actuel, ces attestations ont été supprimées.

Le classement par tranche d'âge permet de donner aux parents des repères dans le développement de leur enfant, les points à surveiller à chaque âge et des conseils pratiques (fièvre, diarrhée, vomissement, alimentation, premières dents, prévention vis à vis des écrans, etc.).

Quatrième rubrique : croissance

Cette rubrique, signalée par la couleur bleue, regroupe plusieurs pages de graphiques sur lesquelles votre médecin ou vous-même pourrez tracer les courbes de croissance de votre enfant (périmètre crânien, poids, taille, indice de masse corporelle) selon son âge et son sexe. Ces courbes permettent de vérifier si la croissance de votre enfant est harmonieuse. Le nouveau carnet de santé fourni depuis le 1er avril 2018 introduit de nouvelles courbes pour le suivi de la croissance des enfants, qui prennent en compte les évolutions des données sur la morphologie.

Cinquième rubrique : examens bucco-dentaires

Cette partie, signalée par la couleur orange, est réservée aux résultats des examens de prévention bucco-dentaire de votre enfant. Ces examens sont effectués de manière régulière tous les 3 ans entre six et dix-huit ans. Néanmoins, il est recommandé d’emmener régulièrement votre enfant chez le dentiste à partir de trois ans. Les tableaux de bas de page regroupent les traitements effectués hors de ces examens systématiques.

Sixième rubrique : hospitalisations

Dans cette rubrique, signalée par la couleur violette, sont indiquées les éventuelles hospitalisations et transfusions sanguines de votre enfant, ainsi que les résultats de ses examens radiologiques.

Septième rubrique : vaccinations, maladies infectieuses

Cette dernière rubrique, signalée par la couleur vert, contient le calendrier des vaccinations de votre enfant, ainsi que des tableaux dans lesquels les professionnels de santé pourront indiquer les maladies infectieuses éventuellement diagnostiquées chez votre enfant. Le carnet de santé distribué depuis le 1er avril 2018 intègre les 11 vaccinations désormais obligatoires chez l’enfant.

Les pages du carnet de santé consacrées aux vaccinations portent chacune un numéro de formulaire (Cerfa n°12594*01 et n°12595*01). Leur photocopie a valeur de certificat de vaccination, ce qui permet de ne pas présenter le carnet de santé lors de l’inscription en collectivité.

Actualités

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le Programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG a été lancé à l'occasion des 40 ans de la loi Veil légalisant l'IVG en France.

Nouvelles mesures pour améliorer l’accès à l’IVG en 2016

La prise de la pilule affecterait temporairement les ovaires et la fertilité