En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comprendre la courbe de taille des enfants

Mis à jour : Jeudi 28 Avril 2016

La taille d'une personne adulte dépend de la taille de ses parents, de son origine ethnique et de son alimentation pendant l'enfance. En l'absence de facteurs exceptionnels (malnutrition, troubles hormonaux, etc.), la taille adulte d'un enfant peut être estimée compte tenu de sa taille à la naissance et de celle de ses parents.

Lire la courbe de taille des enfants

Entre quatre et dix ans, un enfant grandit en moyenne de cinq centimètres par an. Sur la courbe de taille (à la fin du carnet de santé), la taille de l'enfant doit augmenter régulièrement et parallèlement aux limites de la zone blanche. Si la taille de l'enfant se situe régulièrement au-dessous de la limite basse, cela peut signifier un retard de croissance (un retard statural), en particulier s'il y a une cassure ou une stagnation dans la progression de la courbe. Néanmoins, d'autres paramètres doivent être pris en compte pour établir un diagnostic de retard de croissance : la taille de l'enfant à la naissance, la taille des parents et l'âge osseux de l'enfant (voir encadré). La taille d'un enfant né de parents petits se situe le plus souvent dans la partie basse de la zone blanche.

Qu'est-ce que l'âge osseux ?
L’âge osseux reflète l’état de la maturation du squelette chez un enfant. Il est mesuré sur une radiographie du poignet et de la main gauche. Selon le degré d’ossification des os du poignet, et en les comparant à un atlas de radiographies de référence, un âge osseux lui est attribué. Si l’âge osseux est très inférieur à l’âge réel de l’enfant, le médecin a des raisons de suspecter un retard de croissance. Cet examen permet également d’estimer l’âge des enfants dont la date de naissance est inconnue.

Que faire en cas de problème de taille chez un enfant ?

Inutile de s’alarmer si votre enfant semble plus petit que ses camarades. Rien n’est joué avant la fin de la puberté, une période d’accélération de la croissance où tout peut changer et qui est plus tardive chez les garçons. La taille se stabilise en général à la fin de la puberté. Mais, dans certains cas, par exemple chez les enfants gymnastes ou danseurs, la croissance peut être retardée par une pratique sportive intensive. Il ne s’agit que d’un retard temporaire et ces enfants continuent à grandir après la fin de leur puberté (parfois jusqu’à vingt et un ans).

Si le médecin diagnostique un retard de croissance avéré, il mettra en place un traitement adapté aux causes de ce retard ; par exemple une alimentation plus riche et équilibrée ou un traitement par l’hormone de croissance, etc.

Actualités

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le Programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG a été lancé à l'occasion des 40 ans de la loi Veil légalisant l'IVG en France.

Nouvelles mesures pour améliorer l’accès à l’IVG en 2016

La prise de la pilule affecterait temporairement les ovaires et la fertilité