En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les examens médicaux chez l'enfant

Mis à jour : Mardi 03 Avril 2018

Lors de chaque examen médical, le médecin mesure la croissance de l'enfant et s'assure de la régularité de son développement. Le carnet de santé permet de garder trace de ces examens. Selon l'âge de l'enfant, certains sont pratiqués par le médecin traitant, mais aussi par le médecin scolaire ou le dentiste.

Les examens médicaux pendant l'année qui suit la naissance

Au cours de la première année de vie du bébé, les examens médicaux sont fréquents pour s'assurer de son développement et de sa santé.

Les examens médicaux au cours de deuxième mois

Pour évaluer la croissance de l’enfant, le médecin mesure son poids, sa taille et son périmètre crânien (PC, le tour de tête du bébé). Il effectue également un examen clinique complet (examen somatique).

Pour contrôler la vision, le médecin observe la taille des yeux, la transparence de la cornée, l’aspect des pupilles, la présence d’une lueur pupillaire et dépiste un éventuel défaut de convergence des yeux (strabisme). Le strabisme est fréquent chez le petit nourrisson, il doit alerter le médecin s’il est continuel ou s’il persiste après l’âge de six mois. Si l’audition se développe normalement chez un bébé de cet âge, celui-ci réagit en sursautant ou en arrêtant son activité lorsqu’il entend une voix ou un bruit.

Au cours du deuxième mois, l’enfant sourit lorsqu’on lui sourit (sourire réponse) et agite ses deux bras ou ses deux jambes (il bouge de manière symétrique). Il suit des yeux un mouvement (poursuite oculaire) et émet des sons en réponse à une sollicitation. Il soulève la tête et les épaules si vous le placez sur le ventre. Le médecin profite de cette visite pour pratiquer les premières vaccinations. Il évalue, comme à chaque visite, la relation entre les parents et l’enfant. Il prodigue également des conseils sur l’alimentation, le sommeil, etc.

Les examens médicaux au cours du quatrième mois

Le médecin pratique à nouveau les examens du deuxième mois (croissance, vision, audition), ainsi que des examens particuliers concernant le développement des sens et des mouvements, ainsi que les interactions de l'enfant avec son environnement. Il doit, entre autres, réagir quand on lui tend les bras, tourner la tête quand on l'appelle, vocaliser, rire aux éclats, attraper un objet qui lui est tendu.

Les examens médicaux au cours du neuvième mois

Au neuvième mois, en plus des examens habituels, le médecin inspecte les tympans de l'enfant et s'assure que l'enfant se retourne en entendant un bruit produit hors de son champ de vision. S'il l'estime nécessaire, il peut prescrire des tests d'audition plus précis (tests d'audiologie quantitative) qui seront effectués par un spécialiste. Il regarde l'enfant se tenir assis, se déplacer, saisir des objets, jouer, pointer un objet du doigt, répéter une syllabe, etc. Il pose des questions aux parents pour dépister un éventuel risque d'intoxication par le plomb (saturnisme), qui peut survenir chez les enfants vivant dans des locaux anciens et dégradés. Il s'enquiert également de l'alimentation de l'enfant et de la diversification de celle-ci.

Actualités

L'augmentation du stress est associée à une diminution significative de la fertilité, d'où l'importance de la relaxation, la détente, le positivisme, certes loin d'être toujours faciles à mettre en oeuvre... (illustration).

Fertilité de la femme : l’influence du stress varie en fonction des phases du cycle

Le Programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG a été lancé à l'occasion des 40 ans de la loi Veil légalisant l'IVG en France.

Nouvelles mesures pour améliorer l’accès à l’IVG en 2016

La prise de la pilule affecterait temporairement les ovaires et la fertilité