Comment réagir en cas de contusion ?

Mis à jour : Mardi 24 Mars 2020

Que faire en cas de contusion ?

Dans l’immédiat, limitez le gonflement en appliquant la règle « GREC » qui signifie :

G : Glace

R : Repos

E : Elévation du membre

C : Compression de la lésion avec un pansement compressif

L’application de compresses froides ou de poches de glace calme les douleurs et empêche la partie lésée d’enfler exagérément. Ne placez jamais de glaçons en contact direct avec la peau (risque de gelure), mais entourez-les de plastique et d’un linge, par exemple. La durée de l’application ne doit pas dépasser vingt minutes. Attendez ensuite vingt autres minutes, avant de recommencer.

Après l’application de glace, entourez l’endroit blessé d’un pansement compressif pour empêcher le gonflement de progresser. Renouvelez les phases de refroidissement et de compression trois fois par jour, pendant deux jours.

Maintenez le membre blessé en position surélevée (au moins 45° pour la jambe), cela fait régresser le gonflement plus rapidement, ou l’empêche de s’aggraver.

Si la peau n’est pas lésée, vous pouvez appliquer des crèmes ou des gels anti-inflammatoires et antalgiques. En cas de douleur, on peut prendre un antalgique par voie orale.

Conduite à tenir en cas de contusion
  alt Si les douleurs sont très violentes.
  alt S'il est impossible de marcher ou de se servir du membre atteint.
  alt S'il semble qu'une poche de sang se soit formée.
  alt Si la zone blessée devient rouge, chaude et douloureuse.
  alt Si le choc a touché l'œil ou sa région.
  alt Si le membre atteint est déformé.
  alt S'il ne se produit aucune amélioration au-delà de trois jours d'automédication.
  alt Autres situations.
Légende
alt Consultez un médecin dans la journée.
alt Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
alt Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de contusion ?

Le médecin examine la région lésée. Il prescrit éventuellement des médicaments pour réduire la douleur et le gonflement. S’il suspecte une fracture, il prescrit des radiographies.

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?