La prise en charge des lombalgies chroniques

Mis à jour : Vendredi 31 Janvier 2020

Le traitement des lombalgies chroniques nécessite la mise en place d’un dispositif de prise en charge global où peuvent collaborer un kinésithérapeute, un ergothérapeute, un psychothérapeute, voire le médecin du travail ou une assistante sociale pour favoriser la réinsertion socioprofessionnelle du patient.

Quelle place pour l’activité physique adaptée dans la prise en charge de la lombalgie ?

ordonnance

L’activité physique adaptée (APA) fait partie des traitements non médicamenteux des lombalgies. En effet, la pratique régulière d’une activité physique contribue à muscler le dos et les abdominaux, ce qui renforce et soutient la colonne vertébrale dans les mouvements quotidiens.

De nombreuses activités sportives peuvent être adaptées pour pouvoir être pratiquées par les personnes souffrant de lombalgies : par exemple, aviron, natation, taïchi chuan et qi gong.

Dans le cadre des lombalgies, le médecin traitant peut désormais prescrire de l’APA en précisant les objectifs recherchés (renforcement musculaire, amélioration des postures, contrôle du poids, etc.) et les contre-indications propres au patient. Dans les clubs qui proposent ces disciplines, des éducateurs formés à la pratique du sport santé sont chargés de définir des protocoles de remise en forme et d’entraînement adaptés à chaque cas particulier. Les frais engagés, souvent modestes, sont parfois pris en charge par les assurances complémentaires (« mutuelles ») ou les mairies / départements.

Les patients qui ont recours à ces activités adaptées témoignent de bénéfices physiques (par exemple sur l’autonomie et l’endurance), mais également de bénéfices psychosociaux (lutte contre l’isolement, meilleure image de soi).

Les médicaments proposés dans les lombalgies chroniques

Le traitement des lombalgies chroniques utilise les mêmes médicaments que pour les crises de lombalgie aiguë.

Parfois, certains antidépresseurs sont utilisés pour leur capacité à soulager les douleurs d’origine nerveuse.

Deux autres médicaments (ATEPADENE, UTEPLEX), disponibles sans ordonnance, ont une indication dans les douleurs dorsales primitives. Leur intérêt est mal défini.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Médicaments de rhumatologie divers

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?