En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Quelles sont les causes de la spondylarthrite ?

Mis à jour : Lundi 09 Janvier 2017

Les causes de la spondylarthrite ne sont pas connues, mais des facteurs favorisants ont été identifiés. Ils sont de deux types : des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux, les deux types étant souvent associés. Néanmoins, il n'existe pas aujourd'hui de moyen de prévenir l'apparition de spondylarthrite.

Les facteurs génétiques de la spondylarthrite

Il existe des formes familiales de spondylarthrite, héréditaires, mais elles ne représentent que 10 % des cas. Cependant, chez 90 % des personnes souffrant de spondylarthrite, on retrouve un gène particulier du système HLA (les protéines qui définissent la compatibilité entre les personnes en cas de greffe d’organe). Ce gène, appelé HLA B27, n’est présent que chez 8 à 10 % de la population générale. Sa très grande fréquence chez les personnes souffrant de spondylarthrite semble donc indiquer qu’il joue un rôle essentiel dans le développement de cette maladie.

Les facteurs environnementaux dans la spondylarthrite

Après certaines infections, en particulier intestinales ou urinaires, il arrive qu’apparaisse une inflammation des articulations (appelée arthrite réactionnelle). Ce phénomène pourrait s’expliquer par une réaction erronée du système immunitaire qui aurait tendance à confondre certaines protéines présentes dans les articulations avec les protéines caractéristiques des germes responsables de l’infection. Cette réaction immunitaire inappropriée serait alors à l’origine de l’inflammation.

Il est possible de la spondylarthrite soit provoquée, après une infection, par la persistance durable de certaines bactéries dans des cellules portant la protéine HLA B27. Les bactéries évoquées par les scientifiques sont diverses (Klebsiella, Chlamydia, Yersinia, Shigella, etc.), mais cette hypothèse demande à être confirmée.

Actualités

Agnès Buzyn au micro de France Inter le 14 février 2018 (capture d'écran).

Rougeole : la DGS et Agnès Buzyn appellent les Français non vaccinés "à faire un rattrapage"

Onze vaccinations seront exigibles pour l'entrée ou le maintien en collectivité à partir du 1er juin 2018 pour tout enfant né à partir du 1er janvier 2018 (illustration).

Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2018 : obligations et nouveautés

Une étude danoise semble confirmer une augmentation du risque cardiovasculaire chez les personnes souffrant de migraine

Migraine et possible augmentation du risque cardiovasculaire : résultats d'une étude de cohorte danoise