La phytothérapie dans le traitement des aphtes

Mis à jour : Jeudi 26 Mars 2020

Quelles plantes pour soulager les aphtes ?

phytothérapie

La plupart des plantes proposées contre les aphtes et autres irritations ou petites plaies de la bouche ont des propriétés cicatrisantes, antiseptiques ou anti-inflammatoires. On les utilise en bains de bouche, gargarismes ou collutoires (un médicament qui agit par contact et qui est administré par pulvérisation ou en badigeon).

Le souci des jardins (ou calendula) pour soulager les aphtes

Les pétales de souci contiennent des polysaccharides qui seraient responsables de leur effet cicatrisant sur les muqueuses irritées. De plus, le souci contient des substances triterpéniques dotées d’une action anti-inflammatoire. Différentes études cliniques ont démontré les propriétés cicatrisantes des pétales de souci dont on fait des infusions.

La guimauve pour soulager les aphtes

La racine de guimauve contient des mucilages calmant les aphtes et autres irritations de la bouche. On l’utilise d’une part fraîche en décoction, et d’autre part séchée pour confectionner des sirops et collutoires. Son utilisation repose sur les données empiriques accumulées depuis des siècles, aucune étude clinique n’ayant été menée sur cette plante.

L’hamamélis pour soulager les aphtes

Les propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires des feuilles et de l’écorce d’hamamélis ont fait l’objet de nombreuses études cliniques. On utilise leur infusion en bains de bouche.

Le bouillon-blanc pour soulager les aphtes

Bien qu’aucune étude clinique n’ait été menée, il existe un consensus scientifique concernant les propriétés calmantes des fleurs du bouillon-blanc. Celles-ci contiendraient des mucilages et certaines substances analgésiques (contre la douleur) et anti-inflammatoires.

La sauge officinale pour soulager les aphtes

Les infusions de sauge officinale utilisées en gargarismes calment les inflammations des muqueuses de la bouche. L’action anti-inflammatoire et antiseptique de cette plante a été validée, bien qu’aucune étude clinique n’ait été menée sur le sujet.

L’arnica pour soulager les aphtes

L’arnica est parfois utilisé très dilué en bains de bouche, pour lutter contre les gingivites et les aphtes. Son usage est strictement réservé aux adultes.

Les autres plantes pour soulager les aphtes

De nombreuses autres plantes peuvent être citées pour leur éventuel effet calmant sur les aphtes et irritations de la bouche : les feuilles et les fleurs de thym, les feuilles de cassis, le sureau noir ou la canneberge pour son action préventive contre les gingivites et les parodontites.

Existe-t-il des risques à soulager les aphtes avec des plantes ?

Les plantes citées ci-dessus ne présentent pas de contre-indications ni de risques particuliers. On évitera d’utiliser des bains de bouche d’arnica, même très dilués, à cause des risques que présenterait une ingestion accidentelle.

Actualités

Traquer le SARS-CoV-2 dans les stations d'épuration (illustration).

Lire dans les eaux usées : une autre arme contre la COVID-19

Représentation en 3D de papillomavirus humains (illustration).

Cancer du col de l'utérus : le test HPV recommandé pour le dépistage chez les femmes de 30 ans et plus

Des études de séroprévalence en cours dans la COVID-19 (illustration).

Tests sérologiques de la COVID-19 : une interprétation qui n'est pas si simple