En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment réagir en cas de carie ?

Mis à jour : Vendredi 17 Mars 2017

Que faire en cas de carie ?

Impossible de traiter soi-même les caries dentaires. Seul un dentiste est apte à intervenir. On peut toutefois soulager la douleur avec du paracétamol en attendant de le consulter. Les mesures de prévention contribueront à éviter l’apparition d’autres caries.

Conduite à tenir en cas de carie
  alt Si du pus apparaît entre les dents et les gencives.
  alt Si un ganglion sensible apparaît sous la mâchoire.
  alt Si des maux de dents se déclarent.
  alt Si on constate qu'on a une dent creuse.
  alt Si une dent change de teinte.
  alt Si une dent bouge.
Légende
alt Consultez un dentiste dans la journée.
alt Consultez un dentiste dans les jours qui viennent.

Que fait le dentiste en cas de carie ?

Sous anesthésie locale, il enlève avec une petite meule portative (appelée fraise) le tissu dentaire atteint. Il nettoie la cavité jusqu’à la partie saine de la dent. Puis il obture la cavité avec un produit inerte (« plombage ») qui ne réagit pas avec l’organisme : un amalgame ou des résines composites, par exemple.

Lorsque la carie est très profonde, il faut dévitaliser la dent (retirer la pulpe qui est au centre). Le dentiste peut être amené à boucher les canaux de la dent.

S’il constate un abcès ou une infection profonde, il prescrira un traitement antibiotique à l’issue duquel il pourra intervenir sur la dent. En effet, l’infection provoque une inflammation des tissus, ce qui les rend difficiles à traiter sans provoquer des saignements.

Actualités

Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge et de leur profil de risque (illustration).

Nouvelle édition du calendrier vaccinal : quels changements pour 2019 ?

Les parents concernés par ce rappel doivent prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller un lait de remplacement.

Rappel des produits de nutrition infantile MODILAC et PICOT AR : suspicion d'une contamination par salmonelle

Repérage de vésicules cutanées évocatrices d'un zona (illustration).

Zona : synthèse des bonnes pratiques sur les connaissances, la prévention et la prise en charge