En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Après le traitement du cancer du col de l'utérus

Mis à jour : Mercredi 21 Juin 2017

Le suivi après un cancer du col de l'utérus

Les femmes qui ont subi un traitement contre le cancer du col de l’utérus font l’objet d’un suivi médical régulier pendant plusieurs années, afin de dépister rapidement d’éventuelles récidives.

En général, ce suivi débute par des consultations tous les quatre mois pendant deux ans, puis tous les six mois pendant trois ans, puis une fois par an. Au cours des consultations de suivi, un examen clinique est effectué avec un frottis tous les six mois pendant un an, puis tous les ans, sauf chez les femmes qui ont reçu un traitement par radiothérapie (la radiothérapie rend les frottis difficiles à interpréter).

Dans certains cas particuliers, une IRM est faite tous les ans pendant cinq ans.

Pour en savoir plus sur le cancer du col de l'utérus

L’Institut national du cancer (INCa) publie des guides destinés aux patients, complets et faciles à comprendre. Celui consacré au cancer du col de l’utérus est ici.

Actualités

Repérage de vésicules cutanées évocatrices d'un zona (illustration).

Zona : synthèse des bonnes pratiques sur les connaissances, la prévention et la prise en charge

Les 10 articles de VIDAL les plus lus par les médecins en 2018

Arbre décisionnel pour l'hyperéosinophilie (complet et plus lisible ci-dessous), adapté de M Van Balkum et al., décembre 2018.

L’hyperéosinophilie, un "challenge diagnostique" en l’absence de cause évidente